Connectez-vous S'inscrire
ActuaNews.fr


Benjamin Biolay de retour dans les bacs avec une belle "Vengeance"... (Chronique)

16 Novembre 2012 - 10:00

Après 2 ans d'absence studio Benjamin Biolay revient avec "Vengeance" Le premier single "Aime mon amour" tourne déja en boucle et défend à merveille le sixième opus du chanteur. Chronique d'un album différent et brillant.


Benjamin Biolay de retour dans les bacs avec une belle "Vengeance"... (Chronique)
Deux ans après "La Superbe" qui avait été plébiscité par ses paires en plus de son public, Benjamin Biolay revient avec "Vengeance". Avec ce titre, on aurait pu s’attendre à découvrir un album sombre, rempli d’amertume, mais Biolay aime décidément prendre ses fans à contre-pied. Alors, même si l’artiste garde son âme torturée: à presque 40 ans, il semble plus serein, comme s’il avait été au bout de ses conneries et pouvait désormais passer à autre chose.

A commencer par le visuel qu’il a voulu donner à son album. Exit les regards perdus dans le vide sur un fond monochrome, pour cette pochette Benjamin Biolay disparait et laisse place à la couleur. Conçu par le duo de Graphistes M/M, avec qui il avait déjà travaillé sur une précédente pochette, cette dernière illustre à merveille l’état d’esprit du chanteur qui semble désormais capable de voir les aspects rose de la vie tout en gardant et assumant ses casseroles palpables mais pas totalement identifiables... En définitif cette pochette est une vrai schizophrénie…

Benjamin Biolay de retour dans les bacs avec une belle "Vengeance"... (Chronique)
Pas vraiment défini au départ, et écrit en plusieurs fois, ce sixième opus est né de nombreuses séances de travail espacées et coupées par différents projets (films, productions d'albums pour d'autres artistes...). Et le résultat est toujours aussi beau et étonnant. En effet, la patte ne change pas, il n'y a pas de grand virage mais la couleur musicale de Benjamin Biolay semble infinie, un vrai arc-en-ciel... Une richesse qui doit surement trouver son explication dans les collaborations et les gouts éclectiques du chanteur, puisque « Vengeance » compte 7 duos. Chacun étant différent, il n’écrase et n’efface pas l’autre. C’est Vanessa Paradis qui ouvre le bal avec « Profite » : les deux voix se marient à merveille, à tel point que leur mariage donne naissance à une troisième voix…

En plus de donner une dimension supplémentaire à sa poésie et à sa musicalité, ces duos permettent à Biolay de jouer avec sa voix et de la pousser comme il peut le faire sur scène. Une voix qu’on lui connait moins, débridée, avec laquelle il vocalise à l’image des featuring avec les rappeurs Oxmo Puccino et Orelsan.

Porté par une énergie positive et nouvelle, l’album ouvre un nouveau livre dans la carrière du chanteur torturé, avec cette fois des pages moins autocentrées, dans lesquelles il dépeint des amours et des histoires moins sombres. Mais que son public se rassure, même si Benjamin Biolay est moins virulent, il reste le chroniqueur parfait des amours déchus et joue toujours aussi bien avec les mots et les notes.

Benjamin Biolay sera en concert partout en France à partir du mois de Mars et s'arrêtera au Casino de Paris le 26/03/12. Toutes les dates sur son site officiel




Jennyfer Bedjai
Jeune journaliste, j'essaie au mieux d'écrire sur ce que j'aime, c'est à dire "La Musique". J'adore... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 12:20 Justin Bieber en concert unique à Lille en 2017



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Musique | Vidéo | L'équipe ActuaNews.fr | Concours | Interview | Partenaires | Not Bed TV | Recrutement | Télévision | People | Ciné | Spectacle | Radio | classement | Classement | infolites





















Plus de likes gratuitement