Connectez-vous S'inscrire
ActuaNews.fr


De Benjamin Bocconi à Deerow : la frénésie pop effervescente débarque

31 Mai 2016 - 11:10

Changement de cap pour l'ancien talent de Florent Pagny, Benjamin Bocconi qui après un premier EP en français, financé par les internautes, se tourne vers l’Angleterre et monte le groupe Deerow. Un virage à 90° pour une ouverture qui se veut internationale. Découvrez ce virage impressionnant sur ActuaNews.fr


Deerow c'est la rencontre improbable des univers d'un autodidacte et de celui qui a fait ses classes. Benjamin Bocconi, c'est l'élève appliqué, celui qui apprend le solfège et l'instrument à l'école de musique, rentre au conservatoire de chant lyrique à 16 ans, puis devient ingénieur du son ... et l’électron libre, Thomas Selig qui monte un groupe de rock avec ses potes à 17 ans, enregistre, signe chez un label, faisant ainsi des centaines de dates. La richesse des influences de Thomas transpire dans les compositions de Benjamin, de même que son ouverture musicale et sa consommation accrue de musique. Tous deux sont atteints par une fougue créative sans borne. Et puis, un jour, ce pari fou : une proposition, une collaboration, écrire, jouer, composer pour l'Angleterre. C'est alors que s'opère la métamorphose, à la fois dans leur rapport à la musique, mais aussi dans sa conception. Ils explorent la musique anglaise en emportant avec eux les jalons de leur futur album. En découle une démarche différente, une véritable évolution dans leur approche de la musique, un nouveau regard, et cela joue beaucoup sur leur façon d'aborder leur travail. Ils se permettent beaucoup plus de choses.

Au final il se dégage de la musique de Deerow une agitation cosmique, un crépitement : une sorte de Digital Art Pop Effervescent, comme ils aiment à la définir. Le groupe s'autoalimente en puisant dans la fusion de leurs énergies respectives. De deux entités on passe à une véritable unité porteuse d'une vraie synergie. L'aura qu'ils dégagent leur permet de se renouveler et de se surpasser un peu plus chaque fois. Les titres ont été écrits, composés, enregistrés en France et à Londres. Les quatre premiers ont été mixés aux USA par The Yoshman ingénieur, producteur et mixeur dont de nombreux albums ont été primés aux Grammy Awards. Les projets ? Mettre en place un financement participatif pour développer la suite ; dévoiler leurs premières chansons, organiser une tournée en France et en Angleterre, exporter Deerow outre-manche, tout en essayant de séduire le public français avec ce nouveau challenge.

Découvre sans plus attendre Deerow avec le single "Feeling" qui devrait facilement plaire au grand nombre



Dans la même rubrique :
< >


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

L'Arrach'TOur votre WebSérie de l'été | L'oeil d'Anne So' | Single | Live Report | Concert | Clips | Album | Chronique





















Plus de likes gratuitement