Connectez-vous S'inscrire
ActuaNews.fr


Eminem a fait vibrer le Stade de France

23 Août 2013 - 10:20

Après 10 ans d’absence, Marshall Mathers, plus connu sous le nom d’Eminem est venu faire son show au Stade de France, et bien entendu, ActuaMusic.fr ne pouvait pas rater un tel concert…


Eminem a fait vibrer le Stade de France
8 mois après la mise en vente des places, les fans d’Eminem trépignaient d’impatience ce jeudi du côté du Stade de France. Voilà une décennie que le rappeur ne s’était pas produit dans l’hexagone, faute notamment à un problème d’ordre financier, qui l’avait contraint à annuler sa venue au Stade de France en 2005. Si pour le moment Slim Shady n’a aucun album à défendre, puisque celui ne verra le jour qu’en Novembre prochain, le rappeur originaire de Détroit a décidé de venir rendre visite à ses fans européens avec 6 concerts exceptionnels, en Belgique, au Royaume Uni, et en France, et démontrer que même avec le temps, il fait toujours partie des meilleurs.

Après un Warm Up, assurait par ses amis Slaughterhouse, Odd Futur, Tyler The Creator, Chance The Rapper, c’est surtout vers 20h30 que les choses sérieuses ont commencé avec l’arrivée sur scène du nouveau prodige US, Kendrik Lamar, qui a littéralement fait bouillir le Stade de France. Un mini show d’une trentaine de minutes, qui a marqué les esprits, et qui démontre que le chanteur fait bien partie des meilleurs de sa génération. Après ce tour de chauffe, il aura fallu patienter plus de trente minutes supplémentaires, pour voir arriver sur scène, celui que les 73 000 personnes étaient venus applaudir : Eminem.

Eminem a fait vibrer le Stade de France
Un drap blanc, un projecteur, une ombre qui se dessine, la foule entre en transe, ça y est, Eminem is Back in France ! Une entrée simple mais efficace, qui permet au rappeur d’offrir au public son nouveau titre « Survival », extrait de la BO du prochain Call Of Duty, puis enchaine durant plus d’une heure trente, tous les titres qui ont marqué son histoire : « 3 A.M », « White America », « Cleanin Out My Closet », « Stan » « Like Toy Soldier », « My Name Is », « The Real Slim Shady », sans oublier « Fast Lane » et « Lighters » avec Royce. Presqu’une trentaine de titres en entier, ou mis en medley, histoire de faire le bilan, et préparer comme il se doit la suite de son aventure musicale.

Toujours aussi virulent sur scène comme dans son flow, Eminem n’a rien perdu avec le temps, et mouille toujours autant le maillot pour faire plaisir à ses fans venus en masse de toute l’Europe (Belgique, Allemagne, Suisse, Italie, Ukraine…). Un show magistral, calibré à la perfection (ou presque avec quelques soucis de son), pour un concert que les spectateurs ne sont pas prêts d’oublier. Petit bémol tout de même, après autant d’années de séparation, les retrouvailles entre la France et Eminem semblent avoir fait perdre l’usage de la parole à ce dernier, puisque le rappeur ne s’est exprimé que peu de fois durant tout le concert.

Félicitation à Eminem, bien entendu, mais également à ses musiciens qui eux aussi ont contribué au bon déroulement du show, côtoyant ainsi un univers rap mêlé de pop et de rock, pour un show unique.

Si Eminem va repartir dès la semaine prochaine en studio pour finaliser son nouvel album, qu’il fera certainement vivre en tournée en 2014, les spectateurs présents ce jeudi soir au Stade de France ne sont vraiment pas prêts d’oublier la venue du rappeur en France après 10 ans d’absence.

Francois Bertin
Rédacteur en Chef qui cherche toujours à vous permettre d'avoir le meilleur de l'information... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

loading...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

L'Arrach'TOur votre WebSérie de l'été | L'oeil d'Anne So' | Single | Live Report | Concert | Clips | Album | Chronique


loading...













News Les PLus Lues








Plus de likes gratuitement