Connectez-vous S'inscrire
ActuaNews.fr


James Blunt en concert privé pour Virgin Radio: nous y étions!

22 Janvier 2014 - 08:40

Ce mardi 21 janvier, le chanteur anglais James Blunt donnait un concert privé pour quelques privilégiés dans le cadre de la quatrième édition de "Paris in Live" organisée par Virgin Radio. Nous y étions pour vous...


Après "Back to Bedlam" en 2004, "All The Lost Souls" en 2007 et "Some Kind of Trouble" en 2010, James Blunt nous livrait cet automne 2013 son quatrième album: "Moon Landing". Sur cet opus plus personnel aux sonorités résolument pop, l'artiste a fait notamment appel à Ryan Tedder, le leader du groupe One Republic, qui avait d'ailleurs déjà travaillé avec lui sur la chanson "Stay The Night" qui figurait dans l'album précédent.

Depuis sa sortie, "Moon Landing" réalise de bonnes performances dans les charts puisqu'il a été classé numéro 2 au Royaume-Uni où il est déjà certifié disque d'or ainsi qu'au Canada. L'album est même déjà disque de platine en Australie. A partir du mois de mars, James Blunt partira en tournée pour promouvoir son album à travers la France et dans ce cadre, Virgin Radio l'invitait à participer à un showcase exceptionnel aux Studios de la Grande Armée à Paris.


Live Report

James Blunt en concert privé pour Virgin Radio: nous y étions!
Avant de débuter le concert qui se jouera en acoustique, James Blunt prend place au milieu de la scène aux côtés du présentateur de Virgin Radio et d'une traductrice pour une brève interview. Tout de suite le ton est donné: James Blunt est un gars simple, en jean tee-shirt, le sourire chaleureux, comme un vieil ami avec qui l'on aurait envie de bavarder toute la nuit. Il faut dire que l'anglais a beaucoup d'humour, et qu'en plus il comprend bien le français et le parle avec un accent so british, à faire craquer les groupies du premier rang.

Lors de cette interview l'artiste nous confie notamment l'état d'esprit dans lequel il a écrit son dernier album. Contrairement au précédent, il ne pensait pas au public à ce moment-là, mais voulait simplement dire ce qu'il ressentait. Un album vraiment très personnel donc, avec des thèmes parfois étonnants comme la chanson "Miss America", écrite en hommage à Whitney Houston.

Mais l'heure du "live" est venue. James Blunt prend sa guitare acoustique, accompagné d'un bassiste et d'un percussionniste au cajon. L'acoustique pur, et James qui commence à chanter très simplement après quelques mots au public, comme un pote prendrait une guitare au coin d'un feu. Sauf que James Blunt a une voix exceptionnelle il faut bien le dire. Premier morceau: l’entraînant "1973" issu du second album. Le concert ne fera donc pas uniquement la promotion des chansons du dernier album, puisque James entonnera toutes ses chansons célèbres ou presque, et seulement deux morceaux (les deux singles) de "Moon Landing".
"Heart to Heart" justement, le dernier single, arrive rapidement. Une guitare douze cordes et un pianiste viennent se rajouter à l'ensemble. Les "claps" du public résonnent, James commence à apprivoiser le public et nous aussi, on commence à se lâcher. Pourtant le prochain morceau risque de refréner nos envies de danser: il s'agit de "Goodbye my Lover", la chanson la plus jouée lors des enterrements en Angleterre... James Blunt le sait puisqu'il présente le morceau comme "une chanson misérable", traduisons par une "chanson triste". Pour la chanter l'artiste quitte sa guitare et se met au piano. Les premières notes, le premier filet de voix... On a beau ne pas danser, l'émotion est là, palpable, elle nous prend et nous emporte, nous sommes tous suspendus aux lèvres de James, à ses mots, à ses notes. L'instant est magique, l'interprétation très juste.

Puis c'est le retour du groupe pour "Same Mistake" sur laquelle le public a retrouvé sa voix et chante en chœur: "Ah ou ou ou ou...". Après de petites blagues et une petite pause pour s'accorder, James Blunt enchaîne avec son morceau le plus célèbre: "You're Beautiful", classé numéro 1 aux Etats-Unis et en Angleterre en 2005. Le public chante encore, évidemment. Enfin vient le temps de "Bonfire Heart", premier single du dernier album écrite avec Ryan Tedder. Un morceau encore une fois très entraînant. "Stay The Night", la fameuse, suit juste après et vient (déjà) clore ce concert de 7 chansons, soit une demie heure. Une demie heure d'autant plus précieuse, car le public a pu durant ces trente minutes apprécié tout le talent de James Blunt dans sa simplicité.

Des chansons pop, folk, entraînantes, émouvantes, toujours efficaces. Un régal pour les oreilles car l'arrangement en acoustique était très bien ficelé, et un vrai plaisir d'être si près de cet artiste à la voix unique, pas forcément puissante mais très timbrée, chargée d'émotions et pourtant très maîtrisée.

Un très bon moment donc en compagnie de cette star internationale que nous avons pu approcher lors d'une soirée comme s'il était l'un de nos amis musiciens. Une belle initiative de la part de Virgin Radio qui donne l'occasion à ses auditeurs de découvrir ou de redécouvrir les artistes grâce à ce concept de concert intimiste.

Pour que tout le monde en profite, le live de ce concert devrait bientôt être mis en ligne sur le site Virginradio.fr . Pour voir James Blunt en chair et en os, il vous faudra désormais réserver vos places pour sa tournée française qui débute le 23 mars à Amnéville. Il sera ensuite au Zénith de Paris le 25 mars, puis à Caen et Tours dans le courant du mois d'avril.

Pour découvrir toutes les photos de la soirée CLIQUEZ ICI

Manon Raineri
Passionnée de musique bien-sûr, mais aussi de littérature, de cinéma, d'histoire et de patrimoine,... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

loading...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

L'Arrach'TOur votre WebSérie de l'été | L'oeil d'Anne So' | Single | Live Report | Concert | Clips | Album | Chronique


loading...













News Les PLus Lues








Plus de likes gratuitement