Connectez-vous S'inscrire
ActuaNews.fr


Léo Rispal dévoile son hommage à Andy Warhol

27 Mai 2013 - 08:20

Léo Rispal rend hommage au fondateur du mouvement pop-art en dévoilant son nouveau single, "Andy Warhol". A découvrir sur ActuaMusic.fr.


Léo Rispal dévoile son hommage à  Andy Warhol
Né à l'aube du troisième millénaire, Léo Rispal promène son visage aux fossettes généreuses depuis 2009 en parcourant les plateaux de télévision et en multipliant les projets : Ecole des stars (Direct 8), duo avec Gary Fico "Le même que moi", Le Grand Show des enfants (2 primes sur TF1), Pop's Cool (Canal J, Gulli), sortie de son premier EP. Dernièrement, il nous a étonné avec deux live maîtrisés à la perfection : "My heart will go on" et "Diamonds", dont nous vous parlions récemment.

Sa voix hors-norme et le capital sympathie dont il bénéficie à chacune de ses apparitions nous amène à penser que ce jeune prodige pourrait bien être parmi les personnalités qui comptent durant les prochaines années. D'ailleurs, une communauté d'admirateurs prêt à tout pour le défendre et le porter encore plus haut apparaît peu à peu via les réseaux sociaux et les forums. Loin d'être une bête de foire (ses parents veillent au grain), Léo garde une simplicité exemplaire malgré un quotidien assez extraordinaire pour un garçon de son âge : plateaux TV, enregistrements en studio, grandes scènes, rencontre avec Céline Dion...

Invité ce dimanche sur le plateau d'un Chabada spécial Fête des mères, Léo Rispal a repris le répertoire d'Henri Salvador mais a aussi dévoilé son dernier single, "Andy Warhol", extrait de son 1er EP éponyme paru fin 2012. A travers ce nouveau titre composé par François Welgryn (Texte), Marc Pinon (Musique), le jeune roannais rend un véritable hommage aux maîtres du pop-art et des mouvements underground américains (Basquiat, Keith Haring, Andy Warhol …).

En imposant ses références pop, Léo évoque dans ce titre la voie qu'il suivra probablement durant sa carrière et retranscrit la nostalgie d'une époque avec un refrain efficace. Au final, le single "Andy Warhol" est un titre très produit qui a toutes ses chances sur les ondes.

Découvrez sa prestation dans Chabada


Retour sur l'EP

Léo Rispal dévoile son hommage à  Andy Warhol
En survolant cet EP 4 titres (Wagram/UrbanPop), composé de deux reprises ("J'veux du soleil" et "Last Christmas"), on se rend vite compte que le piège des amourettes rose bonbon qu'on peut faire chanter à des enfants est ici évité. Pour notre plus grand plaisir. 

On retrouve ainsi en dernière piste le très étonnant et très réussi "1, 2, 3" où il est question d'enfance, des rêves que l'on peut avoir et du temps qui passe. Une invitation au rêve, au voyage, mais peut être aussi entre les lignes, aux rêves qui s'effondrent un jour, qu'il faut parfois écarter d'un revers de main. Il chante un nouveau monde à la croisée des chemins: le passage à l'âge adulte et l'évocation de la fin des rêves d'enfance sur une rythmique enjouée, entraînante. 

Ce premier essai à télécharger ici, est bien plus qu'encourageant pour l'artiste d'à peine 12 ans. Si les arrangements sur " Last Christmas" sont quelque peu douteux, l'ensemble des titres offre une vraie fraicheur qui sied à ravir à l'interprète. Sur d'autres supports, comme un album par exemple, Léo pourrait nous emmener totalement dans son univers en montrant davantage l'étendue de son talent.
En attendant, on peut déjà savourer ces 4 titres qui délimitent les bases de son univers, entre rêve et réalisme déroutant, entre nostalgie et pop actuelle...

Retrouvez Léo Rispal sur Facebook et Twitter
Découvrez toutes ses prestations depuis le début de sa carrière ICI

Ludovic Le Strat
Diplômé de l'EFAP après avoir suivi une licence de Lettres Modernes et Arts du spectacle, je suis... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

loading...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

L'Arrach'TOur votre WebSérie de l'été | L'oeil d'Anne So' | Single | Live Report | Concert | Clips | Album | Chronique


loading...





















Plus de likes gratuitement