Connectez-vous S'inscrire
ActuaNews.fr


Lucie Bernardoni: Mélancosmiaque, plus qu'un album, une caresse au coeur et à l'âme...(Vidéo)

3 Février 2011 - 12:49

Lundi prochain, le 7 février, arrivera dans les bacs, le premier album de la belle et talentueuse Lucie Bernardoni. Un album baptisé Mélancosmiaque produit sur le label participatif Akamusic par le biais de 602 producteurs qui ont su de suite que la demoiselle qui aura 24 ans demain (Joyeux anniversaire) n'allait pas les décevoir avec son projet au nom très doux mais surtout très mystérieux. Nous avons eu le plaisir d'écouter ce petit bijou en exclusivité et bien entendu nous ne résistons pas au plaisir de vous dévoiler notre sentiment...


Lucie Bernardoni: Mélancosmiaque, plus qu'un album, une caresse au coeur et à l'âme...(Vidéo)
Le charme et le talent de Lucie, vous avez pu vous le découvrir lors de son brillant passage à la Star Academy où Lucie ira en finale face à notre regretté Grégory Lemarchal. Depuis la demoiselle n'a cessé de chanter, de se produire sur scène, jusqu'au jour où elle a voulu partager un nouveau projet avec son public, créer un univers, créer un monde, créer un album, un nom Mélancosmiaque, un endroit AKAmusic, et très rapidement la demoiselle met tout en oeuvre pour être à la hauteur de ses fans/producteur, et le résultat arrive dans les bacs dans quelques jours...

A la première écoute de Mélancosmiaque, le ton est donné, vous allez vous évader, un peu à la manière d'un conte de fée, et celle qui vous guide au travers de ce livre c'est la fée Lucie qui de sa voix délectable et suave vous transperce le coeur de bonheur sur des rythmes jazzy qui vont à la perfection au timbre de voix de la chanteuse...

b[Mélancosmiaque, une monde de rêve, de douceur, de bonheur, de plaisir, de plénitude.]b

En novembre dernier la demoiselle dévoilait un nouveau single pour promouvoir cet album, un single mais surtout un clip qui a fait grand bruit, et dont nous étions les premiers à vous faire part. C'était bien entendu le clip de la chanson Juste Mon Homme, où Lucie se mettait totalement à nue, et finalement le clip est une continuité de l'album, où la divine Lucie nous ouvre son petit monde, se met à nue pour nous faire découvrir son jardin secret, un monde merveilleux baptisé Mélancosmiaque, un univers à la fois doux et fort, clair et sombre...

Bien entendu comme dans tous les albums nous avons nos petites préférences, et pour Mélancosmiaque, difficile de trouver nos vrais coups de coeur puisque tout nous plait, mais si nous devons mettre en avant quelques titres, nous commencerons par le titre éponyme de l'album, Mélancosmiaque, qui vous permet d'ouvrir en douceur la porte de ce monde magique. Juste mon homme bien sur pour le côté très jazzy de Lucie, la douceur et la délicatesse de Je roule et de C'est de nos âges...

Lucie Bernardoni: Mélancosmiaque, plus qu'un album, une caresse au coeur et à l'âme...(Vidéo)
Mais voilà celle qui parle le mieux de Mélancosmiaque reste Lucie elle même:


“J’ouvre le livre, première page, premier acte sous les nuages...”

On glisse le disque dans le lecteur, le livre s’ouvre, on écoute le premier titre “Mélancosmiaque” et l’histoire commence, telle un aimant qui nous capte, pour ne plus nous lâcher pendant les dix titres de cet album terriblement envoûtant.

La voix pure et cristalline de Lucie Bernardoni vous donne la chair de poule. Elle a une manière bien à elle, absolue et entière, de se raconter, avec ses questionnements et ses peurs dans “Je roule” ou lorsqu’elle évoque “Ces filles-là” qui font tellement de bien puis qui laissent des bleus au coeur des hommes. Mais en même temps, que ferait-on sans elles, sans les dandys confirmés, les stripteaseuses ou les curés, car il “Faut d’tout pour faire un monde”, non?

“La poupée cabriole” est une douce métaphore de la solitude. Et puis il y a l’amour, abordé avec des mots simples et criants de vérité. Muée par la passion, elle nous parle de “Juste mon homme”, partage ses frissons de femme dans “Le bon, la brute ou le truand”, du regard de ces autres parfois dérangés ou étonnés par nos histoires d’amour, “C’est de nos âges”. Et puis parfois “Elle ment” et elle vous jure que c’est vrai !

Le dernier titre de l’album, “La comptine des limbes” est un moment d’émotion pure, enregistré un soir en studio avec son guitariste alors qu’elle attendait sa petite fille, et “Mélancosmiaque” nous emporte avec elle. La musique, résolument et magnifiquement jazzy, est captivante, et quand Lucie y pose sa voix, douce et puissante à la fois, le bonheur est complet.

Cet album, il s’écoute, mais surtout, il se ressent.

La nuance est belle.

Lucie ouvre le livre, première page, premier acte sous les nuages...


Lundi nous invitons donc à acheter le livre, oups, l'album de Lucie Bernardoni, une véritable invitation au voyage, et si messieurs vous ne savez pas quoi offrir pour la St Valentin à votre dulciné, vous pouvez lui offrir Mélancosmiaque, un vrai bijou rempli de bonheur et d'amour...

Quittons nous maintenant avec le clip de Juste Mon Homme et surtout rendez dès lundi au pays Mélancosmiaque


Francois Bertin
Rédacteur en Chef qui cherche toujours à vous permettre d'avoir le meilleur de l'information... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 11:20 Izarry nous dévoile un superbe duo avec Slimane



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Musique | Vidéo | L'équipe ActuaNews.fr | Concours | Interview | Partenaires | Not Bed TV | Recrutement | Télévision | People | Ciné | Spectacle | Radio | classement | Classement | infolites





















Plus de likes gratuitement