Connectez-vous S'inscrire
ActuaNews.fr


Matthieu Mendès se livre en toute simplicité...(Interview)

16 Janvier 2013 - 12:35

Après avoir passé de longues années dans l'ombre des autres, pour leur écrire des tubes, Matthieu Mendès a décidé de retrouver la lumière, sept ans après la sortie de son premier album. A quelques semaines du lancement de son nouvel effort, et alors qu'il vient de sortir son nouveau single nous sommes allés à la rencontre du talentueux gars du Nord...


Matthieu Mendès se livre en toute simplicité...(Interview)
Ycare, Jena Lee, Princess Sarah, M Pokora, et la liste encore longue. Voilà les gens qui, ces dernières années ont collaboré avec Matthieu Mendès et n'ont connu que des succès. Un rapport? C'est certain, puisque le trentenaire, arrive toujours à trouver l'alchimie parfaite entre ses compositions, et ceux qui vont porter ses titres.

Quelques années après être arrivé sous la lumière avec un premier album très rock, Matthieu nous revient avec un nouveau projet soutenu actuellement par le single Jour Après Jour, et à cette occasion nous sommes allés à sa rencontre, pour un moment privilégié entre ch’tis :

1) L’album de M Pokora, celui de Robin Des Bois, tu prépares le tien, tu as fait plusieurs premières parties. Une année assez chargée donc première question logique, Comment vas-tu ?

Ecoutes, ça va bien, ça va même très bien. J’ai passé une belle année 2012, et comme tu le dis, assez chargée, et j’ai adoré ça, j’ai fait de belles rencontres, j’ai eu le plaisir de bosser sur de beaux projets, donc je suis très content

2) Ton nom est un peu partout, mais finalement on connait peu de choses sur toi, est ce que tu peux nous expliquer ton parcours ?

Et bien le parcours, si on regarde bien, il est déjà assez long. J’ai signé chez Warner en 2004, et j’ai sorti un premier album chez eux l’année suivante, qui à l’époque a moyennement marché, et qui m’a permis de faire des émissions comme Taratata, le Hit Machine, c’était très cool. On a eu le plaisir de faire une belle tournée. Après tout ça, il n’y a pas eu de deuxième album, j’ai pris un peu de recul, je suis parti à Los Angeles un petit moment pour me ressourcer et quand je suis revenu, j’ai décidé de mettre ma carrière de chanteur entre parenthèse, et j’ai décidé de bosser avec d’autres artistes, dont Ycare qui fut le premier, et pour qui j’ai écrit la moitié des compositions de son premier album, et après on m’a appelé pour travailler avec d’autres artistes comme Jena Lee, Luce, et plus récemment Matt Pokora, pour son album A La Poursuite Du Bonheur. Ce fut de très belles expériences tout ça

3) Il y a quelques semaines, tu as annoncé la sortie prochaine de ton second album, soit 7 ans après la sortie du premier. Pourquoi avoir attendu autant de temps ?

J’avais vraiment besoin de prendre du recul, et j’ai vraiment pris goût à travailler pour les autres. C’est vraiment enrichissant, et en plus je me suis confronté à des styles qui ne sont pas du tout les miens à la base, et j’ai beaucoup appris de ça et j’ai énormément appris des artistes aussi. Mais voilà, au bout d’un moment, c’est peut être cool, mais c’est aussi frustrant, du coup je me suis dit qu’il était temps de s’y remettre

si ça se passe bien sur le plan humain, ça se passe bien sur le plan musical

Matthieu Mendès se livre en toute simplicité...(Interview)
4) Finalement pour avoir de tes nouvelles, il fallait regarder les crédits de certains titres forts de ces dernières années comme Ma Référence de Jena Lee, J’y crois encore d’Ycare, ou bien encore Juste un Instant, Reste comme tu es, Si tu pars, Sauve-toi, On est là, entre autres sur le dernier album de M Pokora. J’ai l’impression que tu es plus à l’aise, et que tu écris plus facilement pour les autres que pour toi?

Je ne sais pas ou du moins je ne crois pas. Je pense juste que j’ai plus de succès en tant que compositeur pour les autres jusqu’à maintenant, mais tout ça va changer. J’écris aussi bien pour moi que pour les autres, et quand c’est pour moi, il n’y a pas de filtres, c’est vraiment ce que je suis, alors que pour les autres il faut s’adapter

5) Est-ce que justement tu changes ta façon de travailler et de composer quand tu es avec Jena Lee, Princess Sarah, Ycare ou M Pokora, ou alors tu travailles toujours de la même façon ?

Ça dépend. En fait, la base, c’est qu’il y ait des bons rapports humains avec l’artiste, car c’est ce qui va faire que je suis inspiré ou pas, et en général, c’est du travail en direct avec l’artiste, car j’ai besoin de son avis, j’ai besoin qu’il rebondisse, et c’est là que je me sens le plus efficace, et c’est comme ça que cela à le mieux fonctionné. Avec Ycare, on a bossé plusieurs mois avant que l’album sort, il venait enregistrer à la maison, tout était simple. Avec Matt (Pokora) c’est la même chose, nous sommes partis ensemble dans un studio à Toulouse, et on a bossé 4 à 5 jours, enfermés, on a fait que ça, et de là sont nés les titres Juste Un Instant, ou Si Tu Pars.

C’est un travail dans l’efficacité, mais c’est avant tout fondé sur une base humaine, et si ça se passe bien sur le plan humain, ça se passe bien sur le plan musical.


6) Depuis le début de ta carrière, ton talent est encensé, et pour preuve, on fait souvent appel à toi sur les tournées et aujourd’hui tu te retrouves sur l’un des projets les plus ambitieux de 2013 la comédie musicale Robin des Bois. Comment t’es-tu retrouvé sur ce projet ?

C’est assez simple, je connais depuis des années l’instigateur de ce projet qui est Roberto Ciurleo, et un jour il m’a appelé, et m’a dit qu’il avait un projet de comédie musicale, et qu’il voulait que je travaille dessus.

7) N’as-tu pas un peu de pression avec ce projet, car si cela fonctionne c’est aussi grâce à toi ?

On a toujours de la pression. Déjà le fait que ce soit le premier single (Un Monde A Changer) c’est flippant car si mon titre plait c’est bien, s’il ne plait pas c’est de ma faute (Rires). Oui de la pression j’en ai, mais je suis très confiant, et Nyco Lilliu porte très bien le titre, et puis derrière quand Matt va arriver, ça va être énorme.
Je suis vraiment confiant sur ce projet-là, il y a plein de belles choses. J’ai la chance de voir le projet, et ce qui se prépare en coulisse, et ça être très très gros


8) Le premier single Un Monde A Changer a eu un très bon accueil tu dois être fier ?

Oui je suis super fier, et d’ailleurs à Bercy, quand j’ai fait la première partie de Matt, j’ai invité Nyco Lilliu à venir chanter ce titre, et le public l’a repris en cœur, j’en suis vraiment très content, et encore plus que ce soit Nyco qui l’interprète.

Mes influences ont beaucoup évolué

Matthieu Mendès se livre en toute simplicité...(Interview)
9) Parlons maintenant de tes projets, tu viens de sortir un premier single, baptisé Jour Après Jour, est ce que tu peux nous expliquer l’histoire de ce titre ?

Et bien ce titre, c’est tout simplement le premier titre que j’ai composé pour cet album, sans pour autant savoir que ce titre m’était vraiment destiné. Il correspond vraiment à une phase où j’avais besoin de prendre du recul. Je pense que ce titre est un bon résumé de ses dernières années, et je suis vraiment très attaché à cette chanson.

10) J’ai l’impression qu’avec ce titre tu souhaites prendre un nouveau départ, effacer un peu le Matthieu que tu étais il y a quelques années, plus rock plus rebelle, Est-ce Le cas ?

Mais complètement ! Mine de rien le premier album a déjà 7 ans, et depuis j’ai beaucoup évolué, beaucoup appris, j’ai beaucoup changé, notamment de coupe de cheveux (rires), et donc ça se ressent dans la musique. Maintenant j’ai envie d’aller de l’avant, de changer et d’avancer, et le premier single reflète bien cette volonté de nouveau départ.

11) il y a quand même une opposition entre ce que tu faisais il y a 7 ans et ce que tu fais maintenant. Nouveau Style, plus posé, avec une image plus propre. Est-ce que regrette un peu ce tu as pu faire et produire par le passé ?

Non je ne regrette rien du tout, car ça fait partie de mon évolution. On se reparlera dans 7 ou 8 ans, et je ferais totalement autre chose, et j’aurais les cheveux longs et pas de barbe (rire). Pour moi, tout ça fait partie de la vie, du processus d’évolution. Donc ce que j’ai fait, je l’assume pleinement, et ça a fait ce que je suis aujourd’hui

12) Peux-tu nous dire tes influences musicales, et surtout j’aimerais savoir si entre les deux albums tes influences ont changé ?

Disons que mes influences ont évolué aussi. Elles se sont enrichies de nouvelles choses. Sur cet album-là, j’ai beaucoup écouté la musique de Johnny Cash, notamment American Recording, donc quelque chose de très folk, un peu country, quelque chose de posé, comme quand tu prends ta guitare pour jouer au coin du feu, et donc je me suis inspiré de ça, mais aussi d’autres choses, qui sont en fait la base de ce que j’écoutais plus jeune comme les Who, Led Zep.

Je crois que ma musique, c’est un mélange de plein de chose. Dans certains titres tu vas peut être pouvoir reconnaitre les influences, et dans d’autres non, car j’ai tellement d’influences directs, que tu as du mal à les déceler, même si je pense ne pas avoir assez de recul pour en juger vraiment

Mes influences ont beaucoup évolué, et ça peut aller donc du Johnny Cash à du Rihanna, en passant par Coldplay, par Muse, c’est vraiment très large comme tu peux le constater.

Les Beatles, c’est quelques choses que je n’écoutais pas du tout avant, mais que j’ai eu plaisir à redécouvrir ces dernières années, et c’est vraiment dingue de comprendre tous les artistes qui ont pu s’inspirer de ce qu’ils ont fait. J’ai redécouvert ça avec un grand plaisir.

Tout est naturel, et je n’ai pas envie d’un truc artificiel

Matthieu Mendès se livre en toute simplicité...(Interview)
13) Cette nouvelle image que tu donnes, est ce 100% toi, ou alors il y a une part de commerciale dans ce que tu fais ?

Non pour le coup, c’est à 1000% moi, et puis je crois, qu’il n’y a que comme cela que tu arrives à être sincère, et faire que cela marche. Si j’ai pris mon temps et pris du recul, c’est aussi pour ça. J’ai 30 ans, j’ai pas envie de mentir, j’ai quand même fait pas mal de chose, je suis bien dans mes pompes, et dans tout ce que je fais, rien n’es calculé. Ce que tu vas voir sur la pochette de l’album, je suis comme ça tous les jours. Ce que tu vois dans le clip, je suis vraiment comme ça. Tout est naturel, et je n’ai pas envie d’un truc artificiel.

14) On t’a quitté dans un registre plus rock, on te retrouve dans un style plus pop et plus coloré avec ce nouveau single. Peux-tu nous dire à quoi nous devons s’attendre pour l’album à venir ?

Ce sera globalement acoustique, mais ça ne veut pas dire que ce sera mou, car mine de rien, j’aime encore le rock, donc il y en aura, il y aura aussi du folk, des choses très mélodiques, qui je l’espère seront entêtantes, car j’adore les titres efficaces, ça fait aussi partie de ma culture, un peu comme le faisait les Beatles à l’époque. Finalement ce sera folk avec un peu de rock et beaucoup de Pop

15) On te sait assez proche de Matt Pokora, et d’autres artistes aussi, est ce qu’on peut s’attendre à des duos ?

(Longue hésitation) C’est possible, mais je n’en dirais pas plus, et comme rien n’est arrêté, je ne préfère pas faire d’annonce au cas où cela ne se fasse pas, et comme je suis un peu superstitieux, je ne dirais rien.

16) Qui dit nouvel album, qui certainement la scène. Une tournée est-elle prévue ?

Absolument ! Je pense que l’on va commencer par quelques petits concerts dans les festivals tout l’été, et puis à l’automne on va attaquer la tournée.

Dès qu’il y a une belle mélodie, ça me parle, je fonce et j’achète

Matthieu Mendès se livre en toute simplicité...(Interview)
17) Maintenant que nous avons parcouru le côté artistique de Matthieu Mendès, j’aimerais connaitre le mec qui se cache derrière. Est-ce que peux nous dire ce que tu écoutes tous les jours dans ton iPod ?

C’est assez large. En ce moment j’écoute beaucoup FUN, je trouve ça juste mortel, avec un côté un peu Queen que j’adore, mais je peux écouter le dernier Rihanna, comme je peux me refaire un bon Nirvana parce que ça fait toujours du bien, mais aussi du Green Day, ou toujours du Johnny Cash parce que j’adore ça, mais aussi les Beatles qui me quittent jamais.

Ma playlist est vraiment large, mais je crois que dès qu’il y a une belle mélodie, ça me parle, et ça fait mouche, je fonce et j’achète.


18) Si tu avais un coup de cœur à mettre en avant lequel serait-il ?

Mon véritable dernier coup de cœur ça reste FUN

19) Nous sommes maintenant en 2013, qu’est-ce que je peux te souhaiter pour cette nouvelle année, et surtout pour la suite de ta carrière ?

J’ai envie de te dire que j’espère que cette nouvelle année soit au moins aussi bonne que 2012, car ce fut une très belle année pour moi. Maintenant j’espère que les gens vont aimer ma musique, et que derrière on se retrouve en concert

20) La tradition sur ActuaMusic.fr c’est que l’invité doit conclure l’interview en s’adressant directement à nos lecteurs, à tes fans, tu es libre de délivrer le message que tu souhaites

Déjà je tiens à remercier le public pour l’accueil qu’il m’a offert lors des premières parties de Matt. J’aimerais aussi vous remercier pour tous vos messages sur les réseaux sociaux, ça fait plaisir de se sentir soutenu, ça fait chaud au cœur, et je vous promets que je ne vous décevrais pas

Merci beaucoup à Matthieu Mendès d'avoir joué le jeu de l'interview avec beaucoup d'humour, et promis la prochaine fois, on fait ça autour dans le Nord autour d'une bonne bière.

Le second album de Matthieu devrait arriver au printemps, et en attendant, Jour Après Jour le premier single est toujours disponible sur les plateformes de téléchargement, et pour le plaisir voici pour vous le clip



Retrouvez Matthieu Mendès sur les réseaux sociaux. Rendez vous sur sa Page Facebook mais aussi sur son compte Twitter

Francois Bertin
Rédacteur en Chef qui cherche toujours à vous permettre d'avoir le meilleur de l'information... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 22 Août 2016 - 10:50 Julie Zenatti se livre avant la rentrée !


loading...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Musique | Vidéo | L'équipe ActuaNews.fr | Concours | Interview | Partenaires | Not Bed TV | Recrutement | Télévision | People | Ciné | Spectacle | Radio | classement | Classement | infolites


loading...













News Les PLus Lues








Plus de likes gratuitement