Connectez-vous S'inscrire
ActuaNews.fr


My Summer Bee dévoile son étonnant et très frais premier clip

11 Octobre 2013 - 08:20

La France a du talent, et la ville de Caen semble être un sacré vivier, à l’image de My Summer Bee qui débarque aujourd’hui avec un premier clip, à découvrir sur ActuaNews.fr


My Summer Bee dévoile son étonnant et très frais premier clip
Tout comme Concrete Knives ou Granville, My Summer Bee nous vient de la belle ville de Caen, mais même s’ils adorent leur ville, les membres du groupe ne comptent pas y rester, et c’est avec leur musique, qu’ils vont envahir la France si ce n’est plus.

L'histoire débute à Caen, qui compte presque autant de musiciens racés que de clochers, de Concrete Knives à Kim Novak et de Granville à GaBlé. L'impulsion part de Nicolas Doré et Sébastien Barbey-Salibur. Une amitié de quinze ans, presque autant de collaboration musicale, l'urgence de faire verdir le champ des possibles. Quelques sésames jetés sur la table. Electropop anglaise. Association de voix féminine et masculine. Mélodies proverbiales. Groove au cœur de métronome. Extase de l'instant.

Suivent les centaines d’heures en studio à bidouiller des synthés, bricoler des guitares, trousser des refrains fédérateurs. Puis de drastiques séances d'élagage. "On aimerait sortir des singles à l'ancienne et les regrouper ensuite sur un album." Comprendre : ne garder que les tubes. Ce sont Figurine ou Time Is Running On, flèches mélodiques plus rapides que la nostalgie, chansons lumineuses accoutumées à la noirceur.

My Summer Bee dévoile son étonnant et très frais premier clip
Ex-chanteuse folk option guitare à gommettes, Joy Lion trouve immédiatement sa place au sein de leur univers. Branchée sur secteur, elle révèle l'étendue de son charisme, à la fois explosive et habitée. Le batteur Vincent Lhomme et le bassiste Julien Romanet complètent la scène, insufflant une dimension physique à ces rythmiques primesautières. Deux ans après un premier show en ouverture de Marianne Faithfull, la machine humaine tourne à plein régime.

My Summer Bee revendique son goût pour les collaborations. Alex et Marine sont chargés de la dimension graphique. Le couple Timothée Callec / Charlotte Lebrun imaginent la vidéo tropicalopsyché de Figurine. Florent Livet du Motorbass Studio, producteur de Bloc Party et ingé son sur Wolgang Amadeus Phoenix, leur ouvre sa malle aux trésors analogiques, "tordant sa manière de travailler" pour épouser leurs contours lo-fi. Sans oublier les compatriotes GaBlé qui passent Figurine à travers leur vortex déconstructif. Spécificité de la ruche : on y fonctionne uniquement au coup de foudre.

Entre les mains de My Summer Bee, l'electropop est ainsi d'abord une musique d'ouverture sur le monde, où l'élégance du geste dandy sait se faire généreuse. Combinant la grâce et l'urgence, la minutie et l'insouciance, elle s'accorde au présent, partageable avec tous. Leur secret ? Beaucoup d'échanges et de maturation pour une fraîcheur maximale à l’image aujourd’hui de leur premier single, « figurine », prémisse d'un EP attendu en Novembre, et qui nous offre un son frais, en raccord avec la vidéo qui pourrait être la bonne sensation de l’automne et c’est à voir ci-dessous


Francois Bertin
Rédacteur en Chef qui cherche toujours à vous permettre d'avoir le meilleur de l'information... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

L'Arrach'TOur votre WebSérie de l'été | L'oeil d'Anne So' | Single | Live Report | Concert | Clips | Album | Chronique





















Plus de likes gratuitement