Connectez-vous S'inscrire
ActuaNews.fr


Ocean Drive : Rencontre avec des faiseurs de tubes…(Interview)

15 Novembre 2012 - 12:15

Actuellement sous le feu des projecteurs pour leur nouveau single, mais également par le fait qu’ils signent le générique de la Star Academy, nous avons eu le plaisir d’aller à la rencontre du groupe Ocean Drive pour une interview en toute simplicité…


Ocean Drive : Rencontre avec des faiseurs de tubes…(Interview)
Depuis 2009, Ocean Drive ne cesse d’enchainer les hits, et de surfer sur le succès. Une réussite qui permet aujourd’hui au groupe d’être choisi pour être le générique de la nouvelle version de la Star Academy, qui revient dans quelques jours sur NRJ 12.

Star Academy, single, album, amitié, Gilles Luka et Solenn se sont prêtés au jeu de l’interview et ont répondu avec beaucoup d’humour, de franchise et de simplicité à toutes nos questions

1) L’actualité d’Ocean Drive est chargée, on a l’impression que vous êtes partout, alors première question logique Comme Allez-vous ?

Gilles : Et bien écoute, on va très bien, pour la simple et bonne raison que nous revenons de La Réunion, où nous avons eu la chance de faire un concert, et où on a eu le plaisir d’avoir beaucoup de soleil

2) C’est vrai qu’il y a pire comme promotion, et comme destination…

Gilles : Oh que oui ! Tout ça pour dire que l’on a beaucoup de chance, et que nous sommes très heureux de faire le métier que nous faisons, ce n’est jamais un sacerdos

3) Quand Ocean Drive dévoile un nouveau titre, c’est toujours un succès, mais finalement nous ne connaissons pas la genèse de ce groupe. Peux-tu nous expliquer votre rencontre ?

Gilles : Le groupe existe depuis 2009. J’ai fait un premier album avec la collaboration de Dj Oriska, qui à la fin de l’aventure du premier album, a décidé de partir faire sa carrière solo, et j’ai rencontré Solenn en 2011, et je vais d’ailleurs la laisser t’expliquer notre rencontre

Solenn : Alors notre rencontre, c’est grâce à Quentin Mosimann, qui est un ami en commun, il nous a présenté, et le feeling est tout de suite passé. Voilà donc maintenant un an que nous travaillons ensemble.

Ocean Drive : Rencontre avec des faiseurs de tubes…(Interview)
4) Alors qu’on annonce que le monde de la musique est en crise à chaque fois qu’Ocean Drive sort un titre, c’est toujours un succès. Y a-t-il un secret, et qu’est ce qui fait la différence ?

Gilles : C’est vrai que le monde de la musique est frappé par la crise, du moins c’est surtout les maisons de disques qui le disent. On vend beaucoup moins de disques qu’il y a dix ans, mais moi je n’appelle pas ça une crise, car la vraie crise serait que les gens n’aiment plus la musique, et ce n’est pas le cas. Les gens ont maintenant accès à la musique de différentes manières, donc on travaille avec ça, on ne se pose pas trop de question, on fait des chansons, on fait tout pour être diffusé, d’être exposé, de faire des concerts, donc effectivement, il y a une petite formule Ocean Drive qui existe depuis 2009 et qui fonctionne, elle est très simple, c’est des paroles françaises, mélangées à des paroles anglaises, une voix féminine sensuelle, une voix masculine, un son frais, un peu électro, un peu pop. Je pense que c’est ça qui est la recette du succès du groupe

5) Gilles, On te connait en solo, on te connait en groupe, est ce que ça change ta façon de travailler ?

Gilles : Oui c’est évident que ce n’est pas pareil, bien que même en solo, je travaille toujours en collaboration, avec un Dj qui se nomme Romain Curtis, qui travaille avec moi depuis plusieurs années que ce soit pour ma carrière solo, comme pour Ocean Drive. Pour le groupe, il y a vraiment une charte à respecter, il faut penser à plusieurs, il faut que tout le monde trouve sa place, c’est 50-50 avec Solenn, comme pour les voix où il y a un équilibre à respecter. Je prends autant de plaisir que ce soit sur Ocean Drive comme pour ma carrière solo. C’est un grand plaisir d’être actuellement dans Ocean Drive, on ne se marche pas dessus, on s’entend très bien, c’est un plaisir, et c’est très facile.

6) Aujourd’hui Ocean Drive est sous le feu des projecteurs avec son nouveau single Revolution, mais surtout parce que ce titre sera le nouveau générique de la Star Academy sur NRJ12. Comment devient-on le générique officiel d’un tel programme ?

Gilles : Ca a été la super nouvelle de cette année, on ne s’y attendait pas. C’est un honneur, dans le sens que l’ancien générique de Bob Sinclar est de venu un hymne, donc on a un petit peu de pression aussi. Mais je crois que nous avons été choisis parce que le titre Révolution correspond parfaitement à l’image que souhaite donner Endemol et NRJ12 à la nouvelle Star Academy. C’est vraiment une Révolution, un changement, une nouvelle émission, une nouvelle génération, et je pense que quand ils ont entendu le titre, ils ont pensé que cela représentait bien le concept, du coup quand ils nous l’ont proposé, nous avons dit oui. On a réfléchit 2 minutes 15, et on a dit oui.

7) Pensez-vous vous impliquer dans cette nouvelle saison, ou on vous retrouvera simplement sur le générique ?

Gilles : Nous n’avons pas de rôle particulier dedans, mais c’est évident que nous participerons à l’émission. On va certainement aller chanter la chanson, on va surement faire des choses avec les élèves. On sera sur la quotidienne en générique, on sera l’identité sonore de l’émission, mais nous n’aurons pas d’autres interactions dans le programme.

8) Gilles Luka pour le générique des Anges sur NRJ12, Ocean Drive pour le générique de la Star Ac. Pas peur d’être catalogué comme faiseur de générique ?

Gilles : C’est vrai que depuis un petit moment, on me demande beaucoup de faire des génériques. J’ai fait un générique pour Arthur aussi. Je crois que le terme de générique n’est plus approprié, parce que les émissions, les chaines, utilisent des chansons pour des génériques. Ce n’est pas un générique qui a été fait spécialement pour l’émission, ou trente secondes d’instrumental, les émissions prennent directement des titres qui existent déjà. Aujourd’hui les chaines veulent de la Dance, de l’électro, des choses dynamiques.

C’est vrai que d’avoir fait Les Anges et que l’émission ait marché, cela m’a emmené sur un nouveau terrain, et on me demande beaucoup pour ça. Je pense que c’est une nouvelle façon d’aborder la musique et ça nous permet d’être exposés, et je prends ça comme quelque chose de positif.


Ocean Drive : Rencontre avec des faiseurs de tubes…(Interview)
9) Solenn, tu es arrivée il y a peu de temps dans le groupe, le public te connait peu. Est-ce que tu peux nous expliquer ton parcours ?

Solenn : J’ai commencé en étant mannequin, puis danseuse et choriste pour Jean Roch, et c’est là que j’ai rencontré Quentin Mosimann, et c’est là où tout a vraiment commencé pour moi

10) Que t’apportes aujourd’hui Ocean Drive, que tu n’avais pas dans ta vie d’avant ?

Solenn : La musique tout d’abord, car je n’étais pas forcément à fond dans ce domaine, et puis ça me permet de voyager, je n’avais jamais voyagé, je n’avais jamais pris l’avion. Je bouge vraiment partout

Gilles : C’est vrai que la première fois que tu as pris l’avions c’était pour aller à Miami

Solenn : Effectivement, la première fois que j’ai pris l’avion, c’était pour aller à Miami, c’est donc assez sympa comme aventure

11) Dans quelques semaines un second album d’Ocean Drive débarquera. Doit-on s’attendre à des surprises, des featurings ?

Solenn : Oui il y aura plein de surprises, il sort en Février

12) Pour le plaisir pouvez-vous nous révéler l’une des surprises de ce nouvel album?

Gilles : On ne peut pas révéler quelque chose, mais on peut te dire qu’il y aura un ami en commun qui sera dedans mais on ne dit pas de noms (rires)

13) On te sait proche de plusieurs DJ comme Dj Assad, Matthieu Bouthier, ou bien encore Quentin Mosimann. Un album avec la venue de tes amis DJ pourrait-il être envisageable, et surtout y as-tu déjà pensé ?

Gilles: Oui c’est tout à fait possible, il y a une génération, qui est vraiment sympa, on s’apprécie tous, personne ne se tire dans les pattes, tout le monde est content quand le copain réussit, ou fait un track qui marche. Il y a vraiment une très bonne équipe, on est toujours heureux de se retrouver sur des plateaux multi-artistes, car c’est comme ça que les rencontres se font, c’est comme ça que les collaborations ont pu naitre. C’est donc quelque chose que j’envisage tout à fait. Dj Assad vient de remixer Revolution, Quentin Mosimann, on travaille souvent avec lui, j’ai bossé avec lui sur son nouveau single. On se croise tous, très souvent, et on est loin des questions marketings, on travaille ensemble car on s’apprécie, donc tout est possible…

Ocean Drive : Rencontre avec des faiseurs de tubes…(Interview)
14) Pour rester un peu sur votre ami commun, Quentin Mosimann, il semblerait qu’il est du mal à s’imposer en France, alors qu’il cartonne dans tous les Clubs du monde. D’après vous pourquoi y-t-il un désamour avec la France ?

Gilles : C’est vrai, mais je ne sais pas. Il a gagné la Star Ac, il est très talentueux, il chante très bien, il est excellent DJ. Il est possible que cet excès de talent, puisse en énerver certains. Nous sommes tous conscient de son talent. Il est très jeune, et avec la France ce n’est pas fini, il se développe ailleurs, il s’exporte, il fait des collaborations, il reviendra. Malheureusement les gens ont des aprioris, c’est très français, mais il met tout le monde d’accord quand il est sur scène donc pour moi ce n’est qu’une question de temps

15) Et justement, il y a peu de temps, il a affirmé qu’il n’était que DJ. Préférez-vous le Quentin Chanteur ou le Quentin DJ ?

Gilles : Je le trouve bon dans tout. C’est peut être ça son problème, il est capable d’être très très bon en variété Française, et il est capable d’être très très bon en électro. Malheureusement c’est très difficile d’allier les deux, mais j’ai l’impression qu’il est plus lui-même en tant que DJ

Solenn : J’ai eu le plaisir de le voir en show plusieurs fois, et moi je pense qu’il est aussi bien en tant que Dj qu’en tant que Chanteur, et puis dans ses shows il arrive à allier les deux donc on voit un peu ses deux talents. Je pense que c’est le meilleur moyen de prouver son talent.

16) Côté solo, Gilles quels sont tes projets ?

Gilles : Et bien pour l’instant je suis à fond sur Ocean Drive, donc je t’avoue que je n’ai pas de plan B, je n’ai pas réfléchi à la suite. On est vraiment à fond sur ce projet, on va entamer une tournée en Décembre, donc là pour l’instant, c’est que concert, répétition, single, promo. Il faut aussi terminer l’album, qui est prêt à 90%

17) Solenn as-tu pensé à une carrière solo par la suite ?

Solenn : Comme vient de le dire Gilles, on est à 200% pour Ocean Drive, donc pour le moment nous n’avons pas le temps de penser à la suite

Gilles : On va déjà bien vivre le moment présent, en profiter un maximum et on verra le reste ensuite

18) Avant de terminer cette interview, je tiens personnellement à te remercier pour avoir joué le jeu, et m’avoir accordé de ton temps. Comme je le fais à chaque interview, je vais vous laisser conclure, afin que vous vous exprimiez librement, pour dire ce que vous voulez, pour vous adresser à nos lecteurs, à vos fans, vous êtes totalement libre…

Gilles : Ça c’est la question qui tue, et à chaque fois on se repasse le téléphone. Et bien on hâte de vous voir tous sur la tournée, car à chaque date que l’on a fait c’était toujours un plaisir, alors à bientôt

Solenn : Merci encore pour tout le soutien, merci à tous nos fans et à très vite sur la tournée…

Merci encore à Solenn et Gilles d'avoir joué le jeu, et merci encore pour leur bonne humeur. Le nouveau single d'Ocean Drive, Revolution est toujours disponible sur les plateformes de téléchargement.

Pour rester informé de l'actualité d'Ocean Drive rejoignez leur Page Facebook, et sur leur Compte Twitter

Francois Bertin
Rédacteur en Chef qui cherche toujours à vous permettre d'avoir le meilleur de l'information... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 22 Août 2016 - 10:50 Julie Zenatti se livre avant la rentrée !



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Musique | Vidéo | L'équipe ActuaNews.fr | Concours | Interview | Partenaires | Not Bed TV | Recrutement | Télévision | People | Ciné | Spectacle | Radio | classement | Classement | infolites













News Les PLus Lues








Plus de likes gratuitement