Connectez-vous S'inscrire
ActuaNews.fr


Rencontre avec Chris Willis

20 Août 2014 - 08:50

Après son dernier single "Watch the World Go By" avec Rebel et Dimaro, nous avons rencontré Chris Willis qui nous parle de son parcours , son amour pour le gospel et sa rencontre avec David Guetta.


Surtout connu chez nous pour avoir assuré plusieurs fois la voix sur des titres notamment électro pour David Guetta, Chris Willis est un artiste complet, et compte bien faire entendre son talent au travers de son propre travail. Le chanteur international a pris le temps de se poser dans son agenda très rempli pour une interview exclusive, pour évoquer son passé, son présent mais aussi son futur

1 Bonjour Chris,je suis vraiment ravie de faire cette interview avec toi mais avant qu'on commence, dis-moi comment tu vas?

Merci de me poser la question. Je vais très bien aujourd'hui. Je me suis marié avec ma meilleure amie en juin dernier et nous vivons paisiblement à Atlanta. Ma mère est en vacances chez nous et je retombe une nouvelle fois amoureux d'Atlanta à travers ses yeux .

2 On t'as connu à travers les plus grands tubes de David Guetta, mais avant tu étais dans le gospel, tu avais d'ailleurs sorti un album éponyme dans ce style de musique, peux-tu me raconter comment ce premier projet s'est réalisé?

C'est assez long à raconter mais après avoir chanté deux ans avec "the Heritage Singers" basé sur Placerville en Californie en 1989 je me suis déplacé à Nashville dans le Tennessee. J'ai été signé à Warner Brothers et j'ai fini d'enregistrer mon premier album produit par Mervyn Warren (ex Take Six) mais malheureusement il n'est jamais sorti. J'étais complètement dévasté d'être venu à Nashville,de finir ce projet qui n'a jamais pu voir le jour.J'étais un inconnu à l'époque mais déterminé à changer.

J'ai appelé Bob Bailey, Vicki Hampton et Donna McElroy qui ont enregistrés avec moi des chants très forts sur l'album de Warner. Ils sont devenus des modèles pour moi. Des voix incroyables,des sens de l'humour uniques et des talents incontestables.Ils m'ont pris sous leurs ailes et ont appelés d'autres sessions d'enregistrements pour m'aider à construire ma réputation de chanteur.

Lentement mais sûrement, je faisais des petits boulots en enregistrant des sessions à côté ou en écrivant des textes. En même temps,je soutenais Twilla Paris, Amy Grant, Ce Winans, Dolly Parton, Dusty Springfield et Brooks and Dunn. Grâce à mon ami Ty Lacy qui faisait appel à moi et d'autres auteurs pour Star Song Records,un petit label Pop, je travaillais pour ce label et on commençait à demander "C'est qui le mec qui chante sur toutes ces chansons ?". Ça s'est concrétisé par un nouvel enregistrement qui a mené à "mon premier album". (à écouter à la fin de l'interview)
L'occasion d'écrire beaucoup de chansons m'a permis de me libérer du manque de reconnaissance de mon premier album, de ne plus être bloqué, c'est ce qui a rendu cet album si spécial pour moi.

Quand l'album est sorti, ça a été une guérison. Les chansons de ce disque représentent mon voyage spirituel, prières et questions et réconciliation avec soi-même. Mon rêve s'est réalisé lorsque les chansons ont été diffusées sur Inspirational Radio. Tourner et le promouvoir à travers les Etats-Unis avec mon équipe , Clay Crosse, Twilla Paris and Mark Lowry , unis comme à l'enregistrement. Tout ce que j'avais perdu lors de mon premier disque est finalement survenu à la sortie du second.Je savais que les années qui allaient suivre porteraient ma voix loin vers l'avant au delà des frontières sans jamais m'imaginer ma collaboration avec David Guetta.

Je suis entièrement reconnaissant à mes années passées dans le Gospel. Je les appelle " Les découvertes de la joie par la difficulté". Elles m'ont apprises à ne jamais perdre espoir , croire en mon rêve , partager et faire découvrir ma voix à tout ceux qui souhaitaient l'entendre.


3 Comment s'est passé ta rencontre avec David Guetta et la naissance de vos premiers tubes ensemble?

Quelques années après avoir été signé par mon second label, j'ai décidé d'explorer différents styles musicaux afin de poursuivre mon rêve. En 1999, j'ai été désigné coach vocal du groupe 2BE3 par Desmond Child . Nous avons fini leur album à Miami pour ensuite le promouvoir sur Paris. C'était la première fois que j'allais dans cette ville que j'ai appris à aimer.

Quand nous étions là-bas, Adel (un des membres du groupe) m'a présenté David Guetta lors d'un dîner à Paris. David m'a invité à venir en studio le lendemain. Je n'avais aucune idée de ce qui m'arrivait. Nous avons fini la partie vocal d'une chanson qu'il avait composé avec Joachim Garraud.
Je m'en souviens comme si c'était hier. J'ai chanté pour quelques musiques et fini d'écrire les paroles , lorsque c'était fait, ils se réjouissaient dans le studio. Je n'étais pas préparé à ce genre de réaction. J'était tellement habitué à la perfection de la musique que j'ai faites à Nashville. Cette chanson était différente. C'était juste une partie vocale. Aucun vers, aucun pont . C'était vraiment nouveau pour moi. Je leur demandais "Vous voulez pas ajouter un vers ou un pont, rien de plus?". Ils m'ont dit qu'ils avaient tout ce qui leurs faillaient. C'était si nouveau et incroyable pour moi. La chose suivante était qu'un jour David m’appelle pour me donner des nouvelles et me dire que la chanson était numéro 1 en France. Extraordinaire!

Je ne connaissais absolument rien à la Dance Music et j'étais à des années lumières de m'imaginer que cette musique allait me faire découvrir à la planète entière.

Cette nuit ou j'ai écrit la chanson “Just A Little More Love” a changée ma vie. C'était comme si je mourrais et que j'arrivais au Paradis. Nous nous sommes réunis avec David et Joachim pour écrire chaque chansons ensemble, tandis qu'elles étaient diffusées en radios et grimpaient dans les Charts.


4 Es-tu toujours en contact avec lui et allez-vous recollaborer ensemble un jour?

Au fil des années, David et moi avons toujours été en contact. J'aimerais à nouveau collaborer un jour avec lui.

5 Penses-tu que de la musique Gospel à l'électro, il y a qu'un pas?

Si tu penses qu'il y a une connexion entre l'électro et le Gospel, je suis bien d'accord avec toi. Je n'oublierai jamais mes premières leçons dans la musique électro ou plutôt House Music comme j'aime l'appeler. J'étais époustouflé de voir que les racines de la musique House sont imprégnées dans la musique de fête qui est sortie de la jeunesse de Chicago qui jouait de la musique Gospel avec des rythmes plus rapides. Quand j'ai été mis au courant de ce lien, je me suis senti vraiment à l'aise dans l'électro comme dans le gospel car c'est une musique qui touche votre âme et vous la fait sentir. Elle peut vous rendre heureux, vous faire danser et même vous faire pleurer.Le gospel produit exactement les mêmes émotions. Je vis pour ce fil conducteur entre l'électro et le gospel car les styles touchent l'âme.


Je n'aurais jamais imaginé un million de fois que le Gospel serait une passerelle à la musique électro

6 T'imaginais-tu lors de tes débuts dans le gospel, poser ta voix sur des titres électro un jour?

Je n'aurais jamais imaginé un million de fois que le Gospel serait une passerelle à la musique électro qui est la plus connue des deux.La seule musique électro que j'écoutais, était le disco des années 70-80 comme Donna Summer ou Sister Sledge. J'ai entendu parler de l'électro et de la Techno bien plus tard.Je me souvenais l'apprécier mais pas capable de me sentir bien dedans.J'étais déterminé à devenir une Star du Gospel comme Kirk Franklin, BeBe and CeCe Winans, Take Six ou the Clark Sisters. Ils étaient mes idoles et les artistes que j'écoutaient le plus. Je n'aurais jamais imaginé fusionner ma passion pour le chant avec la musique que David et Joachim faisaient mais je suis heureux qu'on puisse mélanger les deux.Nous avons parfaitement combiné le son incroyable de l'électro pour y ajouter l'âme du gospel. J'aime chanter avec mon âme et me sentir comme un poisson dans l'eau en travaillant avec ses deux génies.

7 T'arrive t'il encore aujourd'hui d'écouter et chanter du gospel?

Certains peuvent en douter mais le Gospel fait partie de moi. Je chante tout le temps et j'aime rejoindre ma famille pour y chanter de airs comme nous avons l'habitude de le faire depuis longtemps, on reprend plusieurs de mes prestations Gospel de YouTube. J'étais très jeune à l'époque , c'est toujours agréable d'entendre les réactions des gens sur ma façon de chanter à mes débuts.

C'est difficile à croire que les choses ont changées mais malgré tout ces changements, nos sommes restés les mêmes. J'aime le Gospel et c'est dans mon sang. J'ai même commencé à avoir de nouvelles opportunités d'écrire du Gospel. Je voudrais sortir des titres de toutes sortes de musique dans le futur et parmi eux, quelques titres originaux parlant de la place du Gospel dans mon cœur. J'ai énormément de place à l'intérieur de moi pour cette musique et quand le bon moment viendra, je la partagerai avec tout le monde.


8 Aimais-tu l'électro avant d'y être ou un déclic s'est formé en posant ta voix sur tes premiers succès?

Je n'étais pas familiarisé avec la musique électro avant. J'étais vraiment concentré sur le fait de devenir un chanteur de Gospel et pas d'un autre style. Je rêvais de faire ça en restant dans de la musique Pop. J'étais un chanteur Gospel mais je gardais toujours un œil sur Michael Jackson, Stevie Wonder, Sade, Prince et Madonna.

Le déclic s'est formé lorsque que j'ai rencontré David et Joachim et qu'ils m'ont fait découvrir le visage de la musique électro.C'était comme de la magie, je pouvais être moi-même avec ma passion,mon gospel et mon âme et encore plus m'exprimer sur d'autres sujets que la religion. Je pouvais fonctionner d'une nouvelle façon et séduire un public plus large en étant complètement libre. Cela faisait parti de mes rêves, d'être libre et de séduire un large public

9 Tu as longtemps posé ta voix sur de nombreux titres de David Guetta mais en as-tu fait d'autres en parallèle lors de cette période?

Le jour où j'ai travaillé avec David, je n'ai signé aucun contrat d'exclusivité mais j'ai bossé qu'avec lui.Je me sentais si bien avec David que je n'ai travaillé avec personnes d'autres pendant ce temps là.

10 Tu as eu l'occasion de partager un duo avec Fergie , n'était-ce pas trop impressionnant d’enregistrer un titre avec une chanteuse mondialement connue?

Travailler avec Fergie était extrêmement intimidant mais tellement utile. Je n'avais jamais travaillé avec une artiste aussi célèbre. Je dois admettre que normalement je n’idolâtre pas les artistes mais quand nous avons tourné le clip "Gettin Over You" avec LMFAO dans une bonne ambiance c'était un peu comme chanter pour le président ou devant son idole. J'étais très nerveux et je ne savais pas quoi faire ou comment agir. Le point positif est que c'est vraiment super de travailler avec elle. Elle ne m'a jamais fait sentir que je lui étais inférieur ou moins connu qu'elle. Vous apprenez beaucoup de choses en observant les gens et Fergie était vraiment très classe sur le plateau. C'est vraiment une grande artiste actuelle et c'était une expérience géniale passée à ses côtés car j'appréhendais beaucoup au début mais elle a géré.


11 Tu as eu l'occasion de la rencontrer plusieurs fois lors de la promo de ce single mais as-tu encore des contacts avec elle?

Chaque fois que j'ai croisé Fergie, nous avons toujours eu un respect mutuel l'un pour l'autre. C'est ce que nous avons et c'est une très bonne chose.



Ça serait également super d'écrire pour Katy Perry, Rihanna et Beyonce

12 Tu as sorti ton album "PREMIUM: SONGS FROM THE LOVE SHIP" VOL. 1 il y a deux ans, peux-tu nous en parler?

J'avais ce concept en tête : je pense que je regardais un documentaire sur un navire en train de s'échouer ou quelque chose comme ça et j'ai eu l'idée intéressante de réunir des chansons et de les sortir sur mon propre label. C'est comme ça que le projet a commencé. J'ai continué à rassembler des titres sans le savoir et inventé le thème "PREMIUM: SONGS FROM THE LOVE SHIP" comme si les chansons étaient des trésors enterrés puis découvert au fond de l'océan et déterrées comme une partie du navire qui est submergé. Le sujet est assez morbide quand on y pense. J'avais écrit beaucoup de chansons d'amour que je voulait partager avec tout le monde et j'ai pensé qu'il fallait un thème ou un concept et c'est comme ça que le projet est né.

Le projet était un vrai succès personnel même si je n'ai pas vendu énormément d'albums. Cela me blesse pas pour autant. Je suis vraiment heureux de l'avoir sorti car je me suis prouvé que je pouvais réunir ce que j'ai crée puis le sortir sous mon propre label et développer ainsi ma marque. En fait, j'ai réalisé pas mal de choses en sortant mon premier single solo "“Louder/ Put Your Hands Up” qui s'est retrouvé numéro 1 du top Billboard Dance/Club.Le clip a été réalisé par Bille Woodruff. C'était mon premier clip solo et il a atteins le million de vues sur YouTube.
Merci de me demander d'en parler. Mon objectif avec cet album était de compiler de nombreuses chansons qui, je l'espère me connecteront avec des gens pour les prochaines années.

En plus, j'ai appris beaucoup de choses concernant les labels, la commercialisation d'un produit, son financement, la création des concepts vidéos et la fabrication autour d'un album. J'ai beaucoup de respect pour le rôle des managers, des maisons de disques et leurs dirigeants,des producteurs, des réalisateurs vidéo,des éditeurs, des photographes, des stylistes, des programmateurs radio, des promoteurs ainsi que toute les personnes travaillant pour l'industrie du disque. En sortant ce projet, j'ai appris des choses incroyables sur cette industrie. Tant de choses entrent en compte alors qu'avant je me focalisait que sur les chansons. Le résultat final est qu'après tout ça, j'ai réalisé que j'aimais toujours tout ce processus d'écrire une chanson puis la sortir. J'en veux plus et j'aimerais savoir ce que c'est de sortir un album en entier sous son propre label après avoir été connu dans le monde. Un jour cela arrivera. Un jour.


13 A quand le volume 2?

Le volume 2 est toujours en cours de fabrication.


14 Tu as enchaîné les collaborations avec Akon, Global Deejays et bien d'autres,peut-on espérer trouver ces titres réunis sur un disque?

J'aimerais bien combiner tout ces titres sur un volume 2. Dès qu'il y aura de la demande pour que tout ces morceaux soient réunis sur un second volume,bien sûr je serais ravi de les présenter sur un beau projet.

15 Parle-nous de ton nouveau single "Watch the Wold Go by" avec Rebel et Dimaro?

“Watch The World Go By” est une de mes collaborations favorites du moment.J'ai vraiment adoré écouter de nouvelles musiques électro dernièrement et je voulais écrire quelque chose dans la veine de Zedd, Avicii et Swedish House Mafia. J'ai rencontré Rebel et Dimaro à ADE (festival électro) d'Amsterdam et je suis ravie que le titre soit sorti. J'ai adoré écrire un thème apocalyptique car c'est ce que je suis en ce moment. Le monde autour de soi est en train de changer et chaque personne à quelqu'un pour l'aider malgré les difficultés qu'ils rencontrent.C'est un peu une obsession pour moi en ce moment. “Watch The World Go By” parle d'espoir, de ce que nous avons à l'intérieur et que si tout s'écroule autour de nous, nous aurons une personne cher autour de nous pour nous aider.

16 Avec quels autres DJs aimerais-tu collaborer?

Je voudrais écrire quelque chose pour Hardwell, Armin Van Buuren, Tiesto, ou Nicky Romero. Je suis également un grand fan de Patti Labelle depuis mes années lycée donc travailler avec elle serait juste énorme. Ça serait également super d'écrire pour Katy Perry, Rihanna et Beyonce.



17 Tu te produis régulièrement sur scène, auras-t-on l'occasion de te voir sur une scène française?

Ça fait quelques temps que je ne me suis plus produit en France et ça me manque de plus être là. J'espère me reproduire en France très bientôt.


Je crois en mon instinct

18 Connais-tu beaucoup d'artistes français et peux-tu me citer ceux que tu apprécies?

Edith Piaf est mon artiste française favorite de tout les temps.

19 Quels sont les titres qui tournent actuellement en boucle dans ton IPod et quels sont tes albums coups de cœurs?

Mes titres favoris en ce moment sont "All of Me" de John Legend et "Happy" de Pharrell Williams. Mon album favori que j'ai acheté dernièrement est "Unorthodox JukeBox" de Bruno Mars. J'aime vraiment sa voix, il peut chanter des notes très hautes, très facilement avec beaucoup de passion et d'intensité.Les chansons de son album sont extraordinaires et c'est le seul album que je peux écouter jusqu'au bout immédiatement.

20 Quel sera ton, prochain concert en temps que spectateur?

J'aimerais voir Bruno Mars en live. J'ai vu sa performance pour le Super Bowl cette année et il doit vraiment être génial à voir en concert. Il me transporte à chaque fois.

21 Quelle est la question que l'on ne t' as jamais posé en interview à laquelle tu aurais aimé répondre?

Il y en a beaucoup et toute ne me viennent pas immédiatement à l'esprit. La question l'on me n'a jamais posé dans une interview et à laquelle je souhaite répondre est celle-ci : En quoi crois-tu?
Je crois en mon instinct car à chaque fois cela m'emmène à la paix et à la réussite. Les rares fois ou j'ai été déçu sont les moments ou je n'avais pas confiance en moi et je me sentais mal à l'intérieur mais il n'est jamais trop tard pour croire en son instinct. Et tu sais pourquoi? Car même si l'on doit revenir en arrière et suivre ce que l'on croit, il est toujours temps de réparer ce qui est cassé même si c'est des choses qu'on a faites à contre-cœur . Chaque fois que j'ai suivi mon cœur, même si on sentait de la peur sur notre visage de ce que les gens vont dire ou penser, je n'ai jamais rien regretté.


22 Quel est ton rêve?

Mon rêve est que tout le monde sur Terre ait le pouvoir de savoir de quoi nous avons besoin car il y en a assez pour tout le monde. Nous avons juste à y croire et il en sera ainsi.

23 Tradition sur ActuaNews.fr, c'est l'invité qui termine l'interview en s'adressant directement à nos lecteurs pour adresser le message qu'il souhaite, c'est donc à toi.

Mon dernier message à mes fans est le suivant: Tout vos rêves sont réalisables et vous pouvez les réaliser si vous y croyez. Vous ne pouvez pas toujours obtenir exactement votre rêve mais ce qui s'y rapproche le plus à condition de faire le travail nécessaire pour y arriver.

Merci à Chris Willis pour avoir joué le jeu de l'interview, pour nous avoir offert autant de gentillesse, de spiritualité, et de simplicité

Découvrez l'album de Chris Willis ci-dessous



Sabrina RITTER
Née le 26 juillet 1987 et passionnée de musique depuis toujours, j'ai des goûts éclectiques et... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 22 Août 2016 - 10:50 Julie Zenatti se livre avant la rentrée !



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Musique | Vidéo | L'équipe ActuaNews.fr | Concours | Interview | Partenaires | Not Bed TV | Recrutement | Télévision | People | Ciné | Spectacle | Radio | classement | Classement | infolites













News Les PLus Lues








Plus de likes gratuitement