Connectez-vous S'inscrire
ActuaNews.fr


Rencontre avec Keen’V

12 Juillet 2013 - 08:30

A quelques jours du lancement de son très attendu nouvel album, Keen’V s’est posé quelques minutes pour répondre à quelques questions, et faire quelques révélations sur ce nouveau projet, pour une interview à découvrir immédiatement sur ActuaMusic.fr


Rencontre avec Keen’V
Depuis quelques années la popularité de Keen’V n’a cessé de grandir, et c’est encore ce qui va se passer avec « Ange ou Démon » son nouvel album, qui arrive le 29 Juillet prochain, et qui s’annonce très ensoleillé mais aussi plus personnel.

Un an après la sortie de son dernier opus, le faiseur de tubes a donc pris le temps de répondre à nos petites questions et les réponses sont à découvrir ci-dessous

1) Depuis près de deux ans c’est la folie, pour toi, tout s’enchaine et tu fais partis des chanteurs préférés des Français, mais avant de parler de tout cela, dis moi comment tu vas ?

Ça va même si je suis stressé comme un gosse qui attendrait Noël, mais j’ai hâte.

2) Sans vouloir revenir sur ton ascension phénoménale, pensais-tu un jour, que tu en serais là avec quatre albums au compteur, et surtout une telle réussite ?

Oh non ! Je faisais de la musique dans l’optique de me faire plaisir, c’était vraiment une passion puis les choses se sont enchainées, et ce fut plutôt une très belle surprise

3) Depuis ta mise sous la lumière, dès que tu sors un single, tu tapes dans le mille et nous offre un nouveau tube. Y a-t-il une formule magique ?

Oui ! Je pense qu’il n’y en a qu’une qui semble fonctionner, c’est que je prends toujours beaucoup de plaisir à faire ce que je fais, je pense que c’est la base de tout, et si je prends du plaisir à le faire les gens semblent en prendre à l’écouter

4) Donc la patte Keen’V se résume au fait que tu te fais plaisir avant tout ?

Je ne pense pas que ce soit ma patte personnelle, mais dès qu’il y a du plaisir, il y a de la réussite, que ce soit une connerie, un titre triste, ou une chanson populaire, à l’image de Sébastien Patoche avec « Quand Il Pète Il Troue Son Slip » il s’est fait plaisir à le faire et ça cartonne. C’est assez bête comme exemple, mais c’est l’un des meilleurs du moment, et démontre que lorsque l’on prend du plaisir, on arrive à faire quelque chose de bien.

Rencontre avec Keen’V
5) Tu es donc arrivé sur le devant de la scène musicale dans un style Ragga Dancehall, qui était pourtant loin de faire l’unanimité en France. D’où te vient cette envie de te diriger vers ce style ?

Tout simplement parce que j’aime bien ! Une fois encore je fais ce que j’aime bien, c’est donc assez logiquement que je me suis lancé dedans. Même si c’est un style qui ne fait pas l’unanimité, le principal c’est que cela plaise au public qui me suit.

6) On te reproche souvent de faire des titres commerciaux, avec pour thème l’amour, le soleil, sur des rythmes très enjoués. Que répondrais-tu à tes détracteurs ?

Tout simplement que je m’en fous, et qu’ils peuvent continuer à dire ce qu’ils veulent, parce que le temps que cela apporte du bonheur et du plaisir au public, le reste m’importe peu.

7) Le 29 Juillet prochain tu dévoileras ton nouvel album « Ange ou Démon » avant de parler du contenu, j’aimerais revenir sur la pochette, et savoir si tu as clairement décidé de faire un hommage à Passe Partout de Fort Boyard ?

(Rires) Trop fort, on ne me l’avait pas encore faite celle-là ! A la base je déteste faire des photos, et sur ce shooting, j’ai trouvé, que celle-ci prise de haut, me faisait beaucoup rire, représente bien le côté ange et démon et puis dessus j’ai vraiment une petite tête d’encu…


8) Ce nouvel album semble plus personnel que les précédents, et où tu sembles te dévoiler un peu plus. Serais tu donc mi ange mi démon ?

Je pense vraiment que je suis mi ange mi démon, autant je peux être très gentil comme je peux être très méchant.

Rencontre avec Keen’V
9) Un nouvel album étonnant, avec des titres parfaits pour danser, et des titres plus poignants comme « Elle Nie L’Evidence », où tu traites de la violence conjugal. Penses-tu qu’un artiste doit au travers de la musique mettre le doigt sur de tels problèmes ?

Pour ne pas lasser le public, j’aime mettre de tels titres, car faire que des « J’aimerais trop », pourrait rapidement lasser les gens qui me suivent, et puis j’aime me permettre d’aborder des sujets aussi difficiles, mais je fais toujours attention à ne pas faire de morale, je raconte toujours une histoire et je ne donne jamais mon point de vue.

C’est assez logique aussi de mettre en avant de tels sujets, car ça me touche et je suis sûr que ça touche d’autres personnes, et puis ça part toujours de choses qui m’entourent, de propos que m’ont rapporté mes proches, mes amis, comme « Elle Nie L’Evidence », qui m’a été inspirée par l’histoire d’une amie qui avait un mec violent, mais qui aurait changé.

10) Autre titre qui m’a touché, « Mon Père » un superbe hommage. Peux-tu nous expliquer ce titre ?

C’est un pote à moi, qui m’a expliqué que son père avait un cancer, et lorsqu’il me l’a raconté, j’étais triste, très touché, et tout comme lui je ne trouvais pas ça très juste. Très longtemps, il s’est dit « Pourquoi Lui ? », et il a raison car quand tu vois qu’il y a des gens sur Terre qui font les pires saloperies et vivent jusqu’à 90 ans. Mon pote ne trouvait pas ça très juste et j’ai décidé d’en faire une chanson afin d’essayer de me mettre à sa place et tenter de comprendre ce qu’il pouvait ressentir, et franchement, heureusement qu’il ne s’agit pas d’un titre trop personnel, car je pense que je n’aurais pas pu la chanter.

11) Un album très personnel, très inspiré par ta vie ou celle de ton entourage, et c’est donc un album très familial puisque tu y as convié ta sœur sur deux titres. La musique c’est donc une affaire de famille ?

Oui totalement, on a commencé ensemble à faire de la musique, puis elle a privilégié les études, et là c’est un peu comme retourner aux sources, un retour à nos débuts, et puis autant faire des featurings avec des gens que j’aime, et là ma sœur, je ne peux que l’aimer.

12) Autre featuring étonnant sur l’album, c’est avec Cauet, pourquoi l’avoir invité ?

C’est mon pote tout simplement, c’est devenu un ami, on est dans le même délire, on se prend pas la tête, on aime dire des conneries. Je n’aime pas les featurings commerciaux, je préfère faire des featurings avec des gens pour qui j’ai de l’estime, et puis ça rend mieux que si je l’avais fait avec un américain que je n’ai jamais rencontré, et qui en plus n’en aura rien à faire de faire un truc bien sur le titre, alors qu’avec moi, c’est authentique

13) Pour rester sur les duos, avec quel artiste aimerais-tu faire un featuring dans le futur ?

Toujours avec les mêmes que j’ai eu le plaisir d’inviter. Après je pourrais inviter d’autres de mes amis, mais ils ne chantent pas, alors on va éviter les dégâts. Mais sinon, je n’ai pas d’ambition de featurings du tout

Rencontre avec Keen’V
14) Après avoir fait la tournée des clubs, les choses plus sérieuses vont commencer pour toi à l’automne avec ta première tournée, comment te sens tu avant ce grand saut ?

Je l’appréhende un peu car depuis 5 ans, j’ai fait plus de 500 dates en club, où j’étais là pour faire danser, et là, il faut que je m’adapte, car il faut aussi que je fasse des titres plus tristes, et ça va être la plus grande difficulté, car je sais vraiment pas comment gérer ça sur scène, c’est vraiment autre chose que l’émotion festive, et je ne sais pas comment je vais faire, mais j’espère que ça va marcher quand même

15) Que vas-tu nous réserver avec cette tournée ?

On va essayer plein de choses, comme une reprise acoustique de « Les Mots », on va changer les instrus de plusieurs titres, pour les adapter plus au contexte, mais on gardera bien entendu beaucoup d’originaux pour que le public ne soit pas perdu.

16) QUESTION BONUS : Quelle est la question que l’on ne t’a jamais posé en interview et à laquelle tu aurais aimé répondre

Je crois qu’avec le nombre d’interviews que j’ai faite, on me les a toutes faites (rires), mais qu’est ce qu’on m’aurait jamais posé… La taille de mon sexe ça marche ?

Si tu choisis cette question, tu dois y répondre…

Bah je ne peux pas alors et puis 2 centimètres ce n’est pas très vendeur (Rires). Pour être sérieux je ne sais pas du tout, et pour le coup je ne vais pas pouvoir t’aider mon pauvre.

17) Qu’est-ce que je peux te souhaiter pour la suite de ta carrière ?

Que ça continue car je m’amuse bien et j’ai la chance de pouvoir faire ma passion

18) Petite tradition sur ActuaMusic.fr, c’est l’invité qui termine l’interview en s’adressant direction aux lecteurs à ses fans pour délivrer le message qu’il souhaite, c’est donc à toi

J’espère que le 29 Juillet j’aurais de bons retours, que vous aurez autant de plaisir à l’écouter que moi à l’avoir fait

A l’image de Keen’V, cette interview fut surprenante, et une fois encore nous tenons à le remercier de sa bonne humeur, et surtout du temps qu’il nous a accordé.

Keen’V vous donne donc rendez-vous dès le 29 Juillet prochain pour découvrir « Ange ou Démon » son nouvel album

Francois Bertin
Rédacteur en Chef qui cherche toujours à vous permettre d'avoir le meilleur de l'information... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 22 Août 2016 - 10:50 Julie Zenatti se livre avant la rentrée !


loading...


1.Posté par pierrard stephane le 11/04/2014 01:51
bonjour ,je suis deçus que keen'v ne soit retenue dans les cinq artistes de l'annee vue dans l'emission de w9 le 10 avril 2014 a minuit , pas forcement fan de l'artiste (pour ma part renaud sechan restera le plus grand poete ou chanteur a texte), mais j'estime que keen'v reste par son travaille un des artistes de l'annee 2013, apres stromae puis maitre gims avec son dernier tube de l'adolescente suicidaire il est malheuresement dans le vrai (magnifique interpretation bravo pas recompense domage),je ne suis pas du metier mais si il manque d'idee ou d'inspiration qu'il vienne faire un tour a avignon ou je le reçevrais avec mes moyens pour eventuellement rencontrer des personne ni riche ni pauvre ni fou ni mieux qu'un autre juste chanter bien se que tous le monde aimerai entendre fort et avec passion

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Musique | Vidéo | L'équipe ActuaNews.fr | Concours | Interview | Partenaires | Not Bed TV | Recrutement | Télévision | People | Ciné | Spectacle | Radio | classement | Classement | infolites


loading...













News Les PLus Lues








Plus de likes gratuitement