Connectez-vous S'inscrire
ActuaNews.fr


Rencontre colorée avec Julia Channel

16 Décembre 2013 - 11:55

Après la présentation de plusieurs singles et de magnifiques clips, la divine Julia Channel nous a offert il y a peu son nouvel album, et pour cette occasion, nous sommes partis une fois encore à sa rencontre pour une interview très colorée…


Julia Channel s’assume pleinement en tant que chanteuse et l’a prouvé il y a peu avec la sortie de « Colors » son superbe album, déjà porté à plusieurs reprises par différents singles que nous avons eu le plaisir de vous présenter durant ces derniers mois.

A l’occasion de la sortie de l’album, et quelques mois après notre dernier entretien, nous sommes allés à la rencontre de Julia pour une interview un peu différente, par rapport à d’habitude, où l’on vous promet pas mal de couleurs

1) L’album est maintenant disponible mais avant d’en parler, comment vas-tu depuis notre dernier entretien en Juillet dernier ?

Je vais très bien merci, je suis en pleine promo, et même si cela me laisse enfermer pendant des heures pour des interviews ça va très bien

2) Ton album est enfin disponible, comment te sens tu ?

Etant donné qu’il était déjà en pré-commande j’ai eu le temps de me préparer psychologiquement (rires). Je suis très contente que ce soit fini en faites, car c’est quand même l’aboutissement de plusieurs années de travail, et ça n’a pas été tout le temps facile, ça été quand même assez stressant, donc de ce point de vue là je suis content d’être à la fin. Je suis soulagée donc maintenant on va voir ce que cela donne.

INTERVIEW COLORS

Rencontre colorée avec Julia Channel
3) Julia, comme j’ai eu le plaisir de t’avoir en interview il y a quelques mois, et que nous avons abordé ensemble ta carrière, ton album, j’ai décidé de faire une interview « Couleurs », en référence à ton album, à toi de répondre rapidement. Qu'est-ce qui te rend verte de jalousie ?

Et bien pas grands choses car je ne suis pas vraiment une personne jalouse. Je ne sais pas si c’est bizarre mais je ne suis pas jalouse. Je suis toujours contente de ce que j’ai, et je ne cherche pas à avoir ce qu’ont les autres. Faisant aussi très confiance à mes proches, je n’ai jamais de problème de jalousie

4) Qu'est-ce qui te met dans une colère noire ?

Tout ce qui est injustice et non-respect, donc ça peut être sur moi, mais ça peut aussi être sur d’autres personnes que je ne connais pas forcément. Si je suis en face d’une injustice, où d’une personne qui manque de respect à une autre, je pète littéralement les plombs.

5) Qu'est-ce qui te fait rosir de plaisir ?

Oh la la, il y a pas mal de choses (Rires) Mon mari bien évidemment (rires). La nourriture aussi car j’adore manger, car je suis une véritable épicurienne, et la nourriture peut me mettre dans des états pas possible.

6) Qu'est-ce qui te donne le plus une peur bleue ?

Oh les serpents, j’ai une véritable phobie des serpents

7) Qu'est-ce qui te rend rouge de honte ?

Ca m’arrive assez souvent de faire des gaffes, et la dernière en date m’a fait avoir honte. J’étais chez mon coiffeur, et j’ai demandé à la coiffeuse de combien de mois elle était enceinte, et en faites, elle n’était pas enceinte, et logiquement elle l’a mal pris. Et des gaffes comme celle-ci j’en ai fait plein, et c’est un peu non-stop chez moi

8) Pour quel plat es tu un véritable cordon bleu ?

Je dirais les pates aux fruits de mer

9) Qu’est ce qui t’a fait broyer du noir pour la dernière fois ?

Récemment rien du tout. Je touche du bois, mais pour le moment tout va bien pour moi, et je souris plus que je ne suis triste

10) Qu’est ce qui te permet de voir la vie en rose ?

Mes enfants ! Mes enfants sont mon essentiel, et la chose principale dans ma vie

11) Quel jour de ta vie est à marquer d’une pierre blanche ?

Je dirais qu’il y en a trois, ma naissance mais surtout la naissance de mes enfants. Après il y a bien sur la sortie de mon album, et puis il y a aussi mon mariage, donc tu vois des dates importantes il y en a déjà 5 mais je dois en garder une seule, ce serait bien sûr la naissance de mes enfants car c’est juste hors normes, c’est donner la vie, et c’est juste formidable


12) Quelle est ta couleur préférée ?

Je dirais le noir même si ce n’est pas vraiment une couleur, mais une teinte

13) Quelle est la couleur que tu détestes ?

Le jaune

14) Quelle est pour toi la couleur de l’amour ?

Le rouge

15) Quelle est pour toi la couleur de la musique ?

Une couleur pour la musique, je dirais le bleu

16) Niveau sous-vêtements sexy, quelle est la meilleure couleur ?

J’adore le noir

17) Maintenant que l’album est là, à quand Julia Channel sur scène ?

Evidemment ce sera 2014, et nous sommes actuellement en pourparlers pour venir bien plus souvent en France, car comme je vis en Angleterre, je viens de moins en moins ici, seulement pour de la promo et j’avoue qu’il faut me pousser parfois pour venir (rires). Je voyage beaucoup, et j’aime beaucoup l’Angleterre mais là c’est promis, on va mettre en place une tournée en France

18) Je suppose que ce sera une tournée des clubs

Oui ce sera bien une tournée des clubs

19) Justement est cequ’il y a des différences entre le public Français et le public que tu peux rencontrer dans d’autres pays.

Oui il y en a. Bien souvent en France, les gens me connaissent par rapport à mon ancienne activité, alors qu’à l’étranger, je suis surtout accueillie en tant que chanteuse, au moins là-bas il n’y a pas d’aprioris dès le départ. Après j’aime beaucoup le public anglais car il est vraiment relax, quand il sort c’est vraiment pour faire la fête. Le public Français, je l’ai surtout connu lorsque j’étais encore danseuse donc c’est totalement différent.

20) Ces préjugés sont véritablement un enfer, que vas-tu faire pour les combattre ?

Honnêtement, je ne vais même pas essayer de les combattre, car je n’en suis plus là, et entre nous je n’ai pas envie de me faire chier avec ça (rires). Aujourd’hui je suis dans une logique, si tu aimes tu prends, si tu n’aimes pas tant pis, je n’essaye même plus de me justifier, ou de m’expliquer, je crois que j’ai passé l’âge, et puis je l’ai trop fait à une époque, et là ce n’est plus possible. Maintenant je préfère travailler avec des gens avec qui tout passe très bien, comme ça il n’y a pas de problème, et c’est vraiment mieux pour la tête.

21) Que dirais tu à ceux qui ne parle que de toi avec ton passé, plutôt que de parler de ton présent en tant que chanteuse ?

Les gens comme ça me fatiguent. Moi je n’aime pas juger les gens et je ne l’ai jamais fait. Si une personne a pu faire quelque chose d’un peu différent, je me dis qu’il ne faut pas la juger, on ne connait pas sa vie, on ne sait pas vraiment pas pourquoi elle a fait cela. Avant de juger, il faut essayer de comprendre ce qu’il y a derrière. Il faut vraiment refuser de juger les gens sans les connaitre. Mieux vaut prendre le temps de connaitre les gens, et après si tu connais bien la personne, à ce moment là tu peux te permettre de porter un jugement. Il faut vraiment être plus tolérant.

Ce qui compte ce n’est pas ce qu’on a fait, mais ce qu’on devient, ce qu’on décide de faire de sa vie, comment on se bat pour y arriver, moi je me suis battue non-stop durant presque 20 ans et encore aujourd’hui je ne lâche pas. Je ne reste pas allonger là, en attendant que ça se passe, je passe des journées complètes en studio, je m’occupe aussi de mes enfants, il faut juger sur le travail, car malheureusement les gens critiquent sans savoir et c’est vraiment très triste


22) Depuis tant d’années tu as prouvé que tu savais te renouveler, que ce soit avec la chanson, la comédie, mais quel est ton prochain objectif ?

Dans un avenir proche, ce sera de faire de l’acoustique, car c’est ce que j’adore, et c’est là que je me sens le mieux. D’ailleurs j’ai décidé de reprendre quelques uns de mes titres en acoustique ainsi que quelques reprises que l’on va faire enregistrer en studio. C’est le prochain projet, qui va tout de même prendre un petit peu de temps, après il y a de la tournée de l’air, mais je ne sais pas encore combien de temps. Entre la musique et les photos, je ne pense pas prendre d’autres projets supplémentaires, surtout que je dois également partir pour les Etats Unis

23) Tu parles de photos et justement en parallèle, tu sors ton nouveau calendrier assez sexy et glamour. Maintenant tu es considérée comme une chanteuse, n’as-tu pas peur que ce soit préjudiciable de surfer sur les
tableaux?


Non pas du tout, et pour la simple et bonne raison, que des photos j’en fais depuis très longtemps, j’aime en faire, et je continuerais à en faire, car je peux encore me permettre d’en faire. Après c’est un calendrier sexy, même si tout est relatif, car quand tu vois les filles dans les clips où elles sont toutes à poils, je pense que moi j’en suis très loin. Après quand je fais de la musique, je ne surfe vraiment pas sur ce côté-là et même mes clips sont softs, car quand je chante, je veux que les gens se concentrent sur la voix et sur la musique, après c’est sûr que si j’arrive en porte-jarretelles, dans un clip, les gens vont se concentrer dessus, et ce n’est pas ce que je souhaite. Aujourd’hui toutes les artistes font des clips à moitié nues, et c’est devenu la surenchère, et moi je ne veux pas aller là-dedans.

24) QUESTION BONUS : Quelle est la question qu’on ne t’a jamais posé en interview et à laquelle tu aurais aimé répondre ?

Est-ce que je suis fier de moi ? Et franchement oui. Je suis contente de ce que j’ai accompli, je suis fier de ce que j’ai pu faire, car j’aurais pu mal tourner. Dès l’enfance, j’étais mal barrée, et finalement quand je regarde aujourd’hui avec le recul, je me dis que je m’en suis bien sortie car je suis bien dans ma tête et bien dans mes baskets. Je n’ai pas fini camé dans une chambre d’hôtel comme certaines filles que j’ai pu croiser sur mon chemin. J’ai su rebondir à chaque fois en allant toujours au bout des choses et j’ai toujours tout fait toute seule, je ne peux qu’être fier de ce que j’ai fait.

25) Qu’est ce que je peux te souhaiter pour la suite ?

Des bonnes critiques de mon album (rires) même si je sais qu’il ne peut y avoir que de bonnes critiques et heureusement. J’espère juste que cela évolue dans le bon sens, que ma musique plaise, qu’elle puisse faire danser les gens, j’en serais vraiment ravie.

26) Comme tu le sais, la tradition sur le site c’est que l’invitée termine l’interview en délivrant le message qu’il souhaite, donc c’est à toi…

Je pense qu’on ne remercie jamais assez les fans, les gens qui nous soutiennent, et pas seulement les fans, mais aussi les journalistes, et tu en fais partie François, car un artiste n’est rien sans fans, et sans être soutenu. Merci d’être là de me suivre, de m’encourager.

Merci encore à Julia Channel, de nous avoir accordé de son temps, et d'avoir joué le jeu comme toujours

Si vous souhaitez en savoir plus sur Julia Channel Rendez vous sur sa Page Facebook

Francois Bertin
Rédacteur en Chef qui cherche toujours à vous permettre d'avoir le meilleur de l'information... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 22 Août 2016 - 10:50 Julie Zenatti se livre avant la rentrée !



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Musique | Vidéo | L'équipe ActuaNews.fr | Concours | Interview | Partenaires | Not Bed TV | Recrutement | Télévision | People | Ciné | Spectacle | Radio | classement | Classement | infolites













News Les PLus Lues








Plus de likes gratuitement