Connectez-vous S'inscrire
ActuaNews.fr


Stromae le prof de musique fou répond aux questions d'une éléve folle ... d'admiration!! (Interview)

22 Septembre 2010 - 14:02

Certains artistes ont ce petit quelque chose qui fait que vous les appréciez. C'est le cas de Stromae, un artiste tout en simplicité et douceur avec un brin de folie que j'aime tant.


Stromae le prof de musique fou répond aux questions d'une éléve folle ... d'admiration!! (Interview)
Afin d'en savoir un peu plus sur lui et l'album je me suis permise de poser quelques questions auxquelles je ne trouvai jusqu'à présent pas de réponses. C'est chose faite. Pour ActuaMusic, j'ai eue la chance de pouvoir l'interviewer voilà ce que ca donne.

1)Tu es passé maitre dans l'original que ce soit dans tes sonorités, tes textes, ta tenue, tes
clips, ta coiffure; Pourquoi tant d'extravagance?


Merci, l’originalité est un compliment que j’apprécie particulièrement. Par contre je ne pense
pas être très extravagant. Au contraire je suis persuadé qu’il est encore possible de surprendre
avec des choses simple. « Minimalistyle » était le titre rap que j’avais fait il y a quelques
années.


2)C'est pas un peu risqué de parler de choses très dures dans tes chansons? (divorce, violence
sur femmes et enfants)


Je pense avoir pris les précautions nécessaires avant d’assurer la présence d’un morceau
comme « Dodo » sur mon album. Je ne voulais pas être dans le spectaculaire mais dans la
dénonciation. Chose qui a été justement perçue comme tel par des victimes de ce genre de
faits. En fait je pense que ce sont les coupables qui prennent des risques. Moi je ne fais que mettre
des mots sur des tabous.


3)Comment as tu été remarqué?

En travaillant dans une radio qui a entendu parler de moi via un ex-collègue de classe, Eric, et
via un Dj belge (Psar) qui a communiqué ma musique à son réseau de dj. Et surtout une
présentatrice qui était, à l’époque, la seule assez folle pour croire en un succès européen :
Julie d’NRJ Belgique. Ensuite la radio a pris le paris de pousser le titre sans soutien d’une
promotion de maison de disque.



5)Comment est venu l'idée de mélanger de l'électro avec des années 90, des beats?


Celui qui m’a fait redécouvrir les années 90 est mon petit frère Luc junior, un des directeurs
artistique de l’album. Il a toujours eu la maturité de s’ouvrir musicalement. Moi il m’a fallu
grandir pour reconnaître que la musique ne pouvait pas être consanguine.


6)Ta plus belle récompense depuis le début de ta carrière?

Que ce morceau Alors on danse, qui était une direction voulue, soit restée 6 semaines au top
du billboard européen. Au delà des chiffres, pouvoir être supporté par des gens qui ne
comprennent pas ma langue reste une des plus belles surprises que j’ai eu depuis le début.


7)Quelle relation entretiens tu avec tes fans?

Je n’aime pas quand on me traite de Star donc j’essaye de garder l’attitude la plus humaine
possible. Quand il y a une foule, ce n’est pas possible de leur parler à tous un par un, c’est sur.
Mais dans la majorité des cas j’échange au moins quelques mots et surtout un grand sourire.

Stromae le prof de musique fou répond aux questions d'une éléve folle ... d'admiration!! (Interview)
8)On dit que les artistes sont des gens torturés, qui n'ont pas confiance en eux; c'est ton cas?

Heureusement oui, comme tout le monde. Etre constamment sur de soi intérieurement devient
de la mythomanie. Je ne pense pas être très torturé mais très peu concentré. Ca me cause
souvent du tort dans mon organisation, mais le manque de concentration est très bon pour ma
créativité.


9)Tu es toujours TRES souriant, ca à été logique d'appeler ton album CHEESE?

Bien sur. Je devais simplement trouver les mots sur ma façon d’être. Et le fait de faire
beaucoup de photos avec des fans m’a simplement ouvert les yeux sur ma façon d’être. Le
sourire est une arme, un bouclier, une thérapie…


10)Rançon de la gloire, c'est pas un peu lourd de chanter tout le temps la même chanson, que
les gens que tu croises ds la rue te fredonnes TOUJOURS la même chanson?


Si je ne l’aimais qu’à moitié ou que je ne l’avais pas composée ou même écrite, je pense que
ce serait difficile. Heureusement c’est avec conviction que je l’ai faite. C’est certain que ça
me fait d’avantage plaisir quand on me parle de l’album entier mais je ne vais pas faire mon
pourri gâté.


11)Aurais tu penser un jour que ta musique s'exporte autant?

Dans la francophonie, je me l’étais imaginé dans un rêve lointain. Mais outre frontière
francophone, je n’y avais même jamais songé une seconde!


12)Cette idée des leçons est juste extra, ca sort d'ou?

Merci, elle vient de mon manageur et moi. Lui imaginait une série télé-réalité. Moi je voulais
quelque chose de plus humble et plus humain. Le mélange des deux a donné un professeur de
musique à deux sous et un peu fou.


13)Encore et toujours dans le neuf, l'autographe à faire soit même dans l'album. Pour le coup
c'est le coté enfant qui laisse place au coté homme?


Oui, c’est sur qu’on est tous de grands gamins. Je préfère arriver jeune et bête, et sortir un peu
plus vieux et un peu plus intelligent, plutôt que l’inverse.


14)Tu n'es sur aucun réseau social, est ce voulu ou justement pour créer une demande? Car
comme le dit un proverbe la rareté créer la demande.


Peut-être. Je pense que je suis sur les principaux en tant qu’artiste. Personnellement je n’y suis pas
et c’était par fainéantise au début. Ensuite je me suis rendu compte que j’allais y perdre
beaucoup de temps. J’ai donc préféré ne pas m’y inscrire. J’ai même vu qu’il y avait plusieurs
Paul Van Haver sur Facebook. C’est drôle !

Stromae le prof de musique fou répond aux questions d'une éléve folle ... d'admiration!! (Interview)
15)L'album s'exportera t il sur scène? Si oui, as tu déjà des idées de mise en scène?

Bien évidemment, je suis justement en train de travailler dessus. Ca ressemblera à quelque
chose de très épuré. Avec du divertissement, certes, mais de la profondeur en Live
électronique et de l’interprétation vivante. Le tout sera en symbiose avec un univers visuel
particulier. J’aimerais m’inspirer de Kraftwerk pour le coté minimaliste.


16)Dans tes chansons tu fais beaucoup de référence à Dieu, est tu croyant?

Non mais j’ai eu une éducation assez religieuse. J’ai assimilé beaucoup de choses très
intéressantes pour les relations humaines. Mais j’ai également été surpris par certaines idées
un peu archaïques. Ensuite j’ai entendu que Dieu c’était tout le monde. C’est la que j’ai
compris pourquoi, jusqu’à une certaine limite, la religion était une bonne éducation.


17)Ta plus grosse déception dans le monde artistique?

La sincérité dans certaines relations qui n’est pas facile à distinguer.

18)Quelle a été ta plus belle "parole de fan"?

Un enfant de 10 ans m’a demandé un autographe pour son petit frère de 6 ans. Lorsqu’il lui a
donné, le plus jeune a dit : « A quoi ça sert ? » . Et comme la vérité sort de la bouche des
enfants, j’ai dit : « Ben, t’as tout à fait raison. Ca sert à rien ».

Merci à Stromae d'avoir répondu à ces questions. Alors en attendant que les premières dates de concert tant attendues arrivent, patientons en images et musique avec le dernier clip de Mr Stromae.





Dans la même rubrique :
< >

Lundi 22 Août 2016 - 10:50 Julie Zenatti se livre avant la rentrée !



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Musique | Vidéo | L'équipe ActuaNews.fr | Concours | Interview | Partenaires | Not Bed TV | Recrutement | Télévision | People | Ciné | Spectacle | Radio | classement | Classement | infolites













News Les PLus Lues








Plus de likes gratuitement