Connectez-vous S'inscrire
ActuaNews.fr


Thesaintcyr dévoile un clip en hommage à Nosferatu…

18 Septembre 2012 - 12:51

C’est en Avril dernier que Thesaintcyr a dévoiler son album I’m waiting for a black day, un album assez sombre, défendu aujourd’hui par le titre One Black Day dont le clip est à découvrir immédiatement…


Thesaintcyr dévoile un clip en hommage à Nosferatu…
Thesaintcyr sort son premier album dans le sillage de The Cure avec la même envie et détermination de soulever les foules dans une transe énergique et glacée avec des univers à la frontière de l’électro, du ska, du new romantic.

Avec leur premier LP « I’m waiting for a black day », le trio parisien développe un nouveau son, aux ambiances gothiques et psychédéliques, qui leur vaut grâce sur internet. Leur dernière vidéo One black Day, montage composé d’extraits de « Nosferatu », est un hommage à l’expressionisme allemand et au célèbre réalisateur Murnau.

Un clip à découvrir immédiatement

A l’origine, Thesaintcyr est un groupe de new wave parisien, formé en 2007 par Sébastien Crépinior et Yann Bellot autour d’un projet musical inspiré du post-punk et de la cold wave. Ils sortent leur premier EP « Wave Factory » chez Believe en 2009. Le duo est à l’origine de titres très dark dans la filiation de Joy Division et The Cure.

Il propose un son brut, caractérisé par les effets de guitare dissonants de Yann et la voix cold de Creps (Sébastien Crépinior) qui crée des mélodies angoissées. « Wave factory » a un bon écho sur la toile et devient une référence dans le milieu du rock gothique. Le groupe est rejoint en 2010 par Flora Fischer, multi-instrumentiste, qui devient leur bassiste. Grâce au Web, le groupe est suivi et compte des fans dans le monde entier. En Finlande, ils grimpent jusqu’à la cinquième place du classement de la plateforme de téléchargement meteli.net avec le titre « Solely » du premier EP « Wave Factory ».

Le groupe fait une reprise de Cocteau Twins dans la compilation De l’autre côté du miroir qui a été considérée par Mick Mercer comme l’un des disques de l’année 2010 dans son journal Records of the Year. Yann quitte le groupe peu de temps après le mémorable concert au Klub organisé par le label gothique « Manic depression records » où Thesaintcyr partage l’affiche avec « Buzz » groupe mythique la scène new wave.

Puis Thesaintcyr est appelé à jouer dans des salles plus pointues comme le Réservoir, l’Alhambra ou le Gibus. Le groupe est invité en tête d’affiche au concert anniversaire du Batofar en 2011.

Avec leur premier LP « I’m waiting for a black day », le groupe développe un nouveau son aux ambiances gothiques et psychédéliques, voire néoromantiques. Leur son peut être très dark et retrouver des accents post-punk. Ils prônent un certain métissage des styles et défendent en même temps leur identité cold car leur couleur musicale reste sombre même lorsqu’ils se risquent à des morceaux plus électro.

Francois Bertin
Rédacteur en Chef qui cherche toujours à vous permettre d'avoir le meilleur de l'information... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

L'Arrach'TOur votre WebSérie de l'été | L'oeil d'Anne So' | Single | Live Report | Concert | Clips | Album | Chronique





















Plus de likes gratuitement