Connectez-vous S'inscrire
ActuaNews.fr


Valérie Damidot : Découvrez sa lettre ouverte suite à l’arrêt de son émission

2 Juin 2014 - 10:09

Samedi avait lieu la dernière de Y’a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis, le talk de Valérie Damidot. Suite à l’arrêt du programme, l’animatrice a décidé de s’expliquer dans une lettre ouverte à découvrir sur ActuaNews.fr


 Valérie Damidot : Découvrez sa lettre ouverte suite à l’arrêt de son émission
Samedi dernier, M6 a sonné le glas de l’émission Y’a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis , le talk pourtant très attendu de Valérie Damidot qui n’a conquis le public et a toujours tourné sous les 500 000 spectateurs. Face à cette déprogrammation, Valérie a tenu à s’expliquer dans une lettre ouverte à découvrir ci-dessous

"Vous avez été nombreux á réagir sur l’arrêt de mon émission, ça m’a vachement touchée et je vous en remercie ! Vous êtes pleins á vous être étonnés que je ne réagisse pas, c’est donc pour vous et parce que je vous kiffe que j’ai décidé de vous répondre.


Quand une émission s’arrête (qu’elle ait marché ou pas en audience) on assiste á toutes sortes de réactions diverses et variées. D’un coté il y’a les fans (oui je sais ils étaient pas pléthore vu les audiences !), de l’autre les haterz qui ricanent et crachent toute leur haine ordinaire, et au bout de la chaine il y a l’équipe, et l’équipe elle accuse le coup plus difficilement parce que, oui, fabriquer une émission demande du travail et un maximum d’investissement et que l’arrêt de l’émission signifie pour tout le monde le retour á la case pôle emploi, et que ça n’est drôle pour personne.


Quand le site de Jean Marc Morandini a annoncé l’arrêt de mon talk (soit dit en passant chapeau, t’es bien renseigné) j’étais au fin fond de la campagne avec mon équipe de D&co en plein chantier, les pieds dans la boue et les mains dans le béton. Il n’y avait pas de réseau, pas de contact ou presque avec l’extérieur, je n’ai donc pas (ou peu) réagi. De retour en ville je me suis demandé comment on doit faire dans ce genre de cas? On pleure son malheur sur la toile? On tweete furieusement sa colère? On lance des pétitions? On en rigole?... Ou on fait genre on s’en cogne? Moi, de façon plus pragmatique et parce que je dis toujours ce que j’ai sur le coeur, j’ai décidé d’écrire ce que j’en pense et de le publier.


Alors déjá soyons clairs, je le savais avant que Morandini ne l’annonce hein... ce qui est déjá un + bonus car je connais bon nombre d’animateurs qui apprennent par la presse l’arrêt de leur émission ! (quand on vous dit que la télé c’est pas des bisounours c’est vrai), moi j’ai plutôt été bien traitée puisqu’on me l’a dit ! Alors après forcement je suis passée par toutes les émotions humaines normales, stupeur, colère, déception et tristesse..


Je déteste quitter les gens, quand je bosse je le fais toujours en équipe, et celle de #YAQLI je l’aime, parce que croyez moi lancer un talk a 17h le samedi sur une chaîne ou il n’y en a plus depuis 6 ans faut des couilles de la taille de l’Alabama et mon équipe en avait des gigantesques.. Leur apprendre que nous ne partagerions plus nos réunions de rédac, nos fous rires et nos heures de réflexion je dois bien dire que je l’ai très mal vécu et eux aussi.


En télé constituer une bande est ce qu’il y’a de plus dur (a part péter des baraques dans D&co mais ça c’est pas de la télé, c’est de la folie), alors quand on en trouve une qui s’entend si bien en si peu de temps et qui a envie de bosser ensemble, forcement ça fout les boules (expression illégale depuis 1988) de leur annoncer qu’on va se séparer.. Ensuite on peut discuter pendant des heures de pourquoi ça s’arrête et chacun y va de sa théorie, mauvais horaire, mauvais concept, mauvais choix de thèmes, copie d’émissions déjá existantes, blablabla... je crois que j’ai á peu près tout entendu.


A certains je dirai que oui, une table avec des gens autour qui parlent en télé ça s’appelle un talk et ça existe depuis toujours. On a jamais prétendu réinventer le concept mais on a jamais pomper les autres, cette querelle de préau ne m’intéresse pas. Aux autres je dirai oui en effet le samedi en été a 17h l’humain normalement constitué a plutôt envie d’être dehors a flâner que de rester devant sa télé, et j’ajouterai que oui en effet, parler de cannabis ou de prostitution á 17h c’est pas forcement le moment.


Mais je ne me suis jamais cachée que j’aurai préféré être en 2ème partie de soirée, justement pour être plus libre de parler de tout, plus longtemps et avec le ton que j’aime mais, malgré tout, les sujets réalisés dans #YAQLI étaient tops et qu’on apprenait en s’amusant.. A tous ceux qui liront ces lignes j’ai envie de leur rappeler qu’aujourd’hui lancer une émission est devenu une opération militaire, avec des stratégies ,des études, des tests, des panels et des pilotes. Alors ne soyez pas trop sévères avec nous, on a réussi á passer toutes ces étapes, on est donc des warriors au final ! (oui je vois toujours le côté positif)..


La télé aujourd’hui n’a plus le temps d’installer des programmes, tout se joue á coup de parts de marché et de prix de vente d’écrans publicitaires, il faut donc réussir vite et tout de suite. C’est comme ça, faut-il s’y résoudre pour autant? Je n’ai pas la réponse.. Je sais juste qu’il faut faire avec.


Alors #YAQLI n’a pas fait assez d’audience (en télé on dira « n’a pas trouvé son public »..), c’est triste pour mon équipe et pour moi mais c’est la règle du jeu. Pas de bras, pas de chocolats.. Moi je n’ai pas honte de ce qu’on a fait, on l’a fait avec coeur (ouais je sais je mets trop d’affect et en télé c’est pas bon) et on a quand même plu á quelques uns d’entre vous ! (vous êtes les patrons, vous devant vos écrans, ne l’oubliez jamais hein !) Et puis dites donc avec 600 000 téléspectateurs en moyenne qui sont venus rire de nos conneries et apprendre avec nous et bien c’est autant d’entrées que certains films et autant que certaines émissions sur d’autres chaînes après tout ! (oui je pratique énormément l’auto- persuasion)..


Je vais pas écrire plus long, je voulais juste donner mon humble avis á toutes ces « news » sur l’arrêt de #YAQLI parce qu’on est jamais si bien servi que par soi-même et que dans ce petit milieu qu’est la télé on a tendance á tellement vite exagérer, anticiper, débattre, critiquer, et á raconter tout et n’importe quoi que je préfère vous parler á vous directement !


Encore merci á ceux qui nous ont maté, merci á mon équipe, torse bombé, tête haute; on se calme et on boit frais a St.tropez (ouais j’aime bien Max Pecas) ce n’est QUE de la télé!! coeur sur vous et flex á tous !


Valérie"


Finalement, M6 savait très bien que le talk ne tiendrait pas la route, et a tout simplement envoyé la pétillante Valérie au casse pipe, car placer un Talk Show comme celui-ci, à cette heure là, un samedi, et malgré une bande très agréable, c’était impossible de faire mieux. Espérons qu’M6 donne une seconde chance à Valérie Damidot


Francois Bertin
Rédacteur en Chef qui cherche toujours à vous permettre d'avoir le meilleur de l'information... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 11:50 Morandini Live bientôt de retour sur iTélé



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Musique | Vidéo | L'équipe ActuaNews.fr | Concours | Interview | Partenaires | Not Bed TV | Recrutement | Télévision | People | Ciné | Spectacle | Radio | classement | Classement | infolites





















Plus de likes gratuitement