Connectez-vous S'inscrire
ActuaNews.fr




De Sainte-Hélène présente She is so Sexy with no Wonderbra no Mascara

18 Juin 2019 - 10:10


En juillet 2017, âgé alors de 40 ans, Samuel Zbinden fait la connaissance de Joana Teixeira, jeune femme de 18 ans. Il est subjugué par sa beauté et sa voix grave. Au chômage depuis plusieurs mois, Samuel est atteint par le spleen. Pour éviter l’oisiveté, ils passent leurs journées à faire de la musique.

La nuit, ils arpentent souvent les routes de leur région en Ford Mustang et fréquentent assidûment les boîtes de nuit. Mais Samuel n’est pas Serge et Joana n’est pas Jane. Entre eux, seul compte l’amour de la musique, du silence et de la nuit même si, du bout de leurs doigts, ils ont le privilège d’effleurer l’univers d’un des couples les plus iconiques de la culture musicale française.

A l’automne 2018, ils se produisent pour la première fois dans un café puis dans un cinéma. A la fin avril 2019, ils présentent leur LIVE auto-biographique « La Rave Party Commence » sur la grande scène de la Case-à-Chocs, haut lieu de la culture alternative à Neuchâtel, en Suisse. D’après les échos reçus, leur concert a suscité une grande vague d’intérêt parmi le public présent ce soir-là.

De leur voyage initiatique naîtra une mixtape suivie, en septembre 2018, d’un premier single « Ils flottaient façon Zeppelin » (Youtube, Spotify), ovni pop acide.

En juin 2019, se succéderont plusieurs singles et/ou clips : « La Rave Party Commence » (Spotify), témoin privilégié de leur nightlife), suivis de « Et Tu Drives » (en souvenir de leurs virées motorisées), puis enfin de « She is so sexy with no wonderbra no mascara » et « Sugar Baby ». Deux autres singles suivront courant 2019. En lieu et place d’un album, ils ont choisi de sortir un recueil de texte capturant toute l’étendue de leur univers et de leur LIVE électro-acoustique original et punchy.

A noter que c’est sur le tard, soit à 35 ans, que Samuel s’est mis à la musique électronique. Son inspiration est venue de l’utilisation d’instruments de musique électronique vintages et iconiques : la bassline Roland TB-303 et la drum machine Roland TR-808. Happé dans un univers passionnant, il a progressivement développé sa couleur sonore (une approche less is more / low-fi) en mettant un point d’honneur à éviter la musique assistée par ordinateur.


<iframe width="727" height="409" src="https://www.youtube.com/embed/HLf6Vy9LJMc" frameborder="0" allow="accelerometer; autoplay; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture" allowfullscreen></iframe>



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

L'Arrach'TOur votre WebSérie de l'été | L'oeil d'Anne So' | Single | Live Report | Concert | Clips | Album | Chronique


















Plus de likes gratuitement