<
Connectez-vous S'inscrire
ActuaNews.fr




Franck Gastambide passe la cinquième avec Taxi et ne cale pas

16 Avril 2018 - 11:20

Porter le projet d’une suite d’une saga ayant déjà 20 ans, c’est compliqué. Un pari qu’a tenté de relever Franck Gastambide. L’a t il réussi ? Réponse sur ActuaNews.fr


Franck Gastambide passe la cinquième avec Taxi et ne cale pas
Fallait il relancer la saga Taxi ? Face au carton des quatre premiers films, qui ont cumulé plus de 25 millions d’entrées, et des budgets collosaux, il fallait avoir du cran pour aller voir Luc Besson, et proposer de faire un cinquième film, sans faire de reboot, mais une véritable suite sans les protagonistes de l’époque. Franck Gastambide en rêvait, et il l’a fait, et la chance lui a sourit puisque le producteur des quatre films lui a dit banco.

Après plusieurs mois de tournage mais surtout de silence autour de ce projet emmené par le duo Franck Gastambide et Malik Bentalha, Taxi 5 a fait son arrivée dans les salles il y a quelques jours, et après quelques bandes-annonce et autres vidéos, nous avions envie de juger sur pièce, afin de savoir ce que ce film valait réellement et clairement, en ces temps où nous parlons beaucoup d’héritage, on peut dire qu’ici, le testament a été respecté à la lettre.

Tout en offrant aux fans de la Franchise des points de repères faciles, comme la présence de personnages comme l’ex commissaire Gibert, des clins d’oeil avec des flashback, des répliques qui ne sont pas sans rappeler les précédents volets, sans oublier une bande-originale et des sonorités de l’époque, Franck a su ouvrir son film à la nouvelle génération, avec une nouvelle vision des choses, de l’humour très contemporain, et une intrigue à la hauteur.

Autre point où il ne fallait pas se tromper, c’est bien sur le duo, et clairement avec Franck et Malik, le public n’est pas perdant, car les deux se complètent, mais pour les nostalgiques qui restent sur le « c’était mieux avant », il ne faut pas oublier qu’avant tout, le héros du film reste le Taxi qui lui n’a pas pris une ride.

Si on fait aujourd’hui le bilan, en reprenant ce qui a fonctionné avant, en y ajoutant une touche de modernisme, Franck Gastanbide, n’en déplaise à certain, a réussi son pari, et s’est ouvert un boulevard, pour foncer droit vers le sixième film.

Francois Bertin
Rédacteur en Chef qui cherche toujours à vous permettre d'avoir le meilleur de l'information... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Bande Annonce | Chronique













News Les PLus Lues







Plus de likes gratuitement