Connectez-vous S'inscrire
ActuaNews.fr




Johnny Hallyday nous lègue un torrent d’amour et de force avec Mon Pays C’Est L’Amour

19 Octobre 2018 - 08:00

Cette nuit, l’ultime album de Johnny Hallyday a été dévoilé. Nous l’avons écouté pour vous. Découvrez la chronique sur ActuaNews.fr


La date du 19 Octobre était notée sur tous les agendas des fans de Johnny Hallyday, presqu’un an après la disparition du chanteur, foudroyé en quelques mois par un cancer, et pour cause, c’est en ce jour que vient de paraître « Mon Pays C’est L’Amour » le dernier album du Taulier, qu’il était en train d’enregistrer à Los Angeles, et de ses sessions nous avons aujourd’hui le droit à 10 titres inédits, en guise de testament.

A ceux qui avaient peur de ne retrouver que l’ombre de Johnny Hallyday sur cet opus, peuvent se rassurer, car la puissance et l’émotion sont bien au rendez vous, et impossible de croire que le chanteur était malade au moment de l’enregistrement. Au programme de l’album, du rock, du blues, du Rockabilly, finalement un album qui ressemble à Johnny, et à ce qu’il nous a offert ses dernières années sur ses spectacles.



Johnny Hallyday nous lègue un torrent d’amour et de force avec Mon Pays C’Est L’Amour
Dès la première chanson, « J’en Parlerais Au Diable », Johnny vous prend aux tripes. Retrouvez cette voix, cette puissance, quelques mois après sa disparition nous fait entrer dans une émotion étonnante qui ne cesse de rester présente tout au long de l’album, et qui prend encore une autre dimension avec le morceau « Pardonne-moi » clairement adressé à Leatitia, sa femme, son pilier jusqu’à son dernier souffle.

Au fil des chansons qui défilent, on se dit que le taulier est de retour, la magie opère, l’émotion est au rendez vous, il nous fait voyager dans sa vision du rock, de la vie, de l’amour, rend hommage à la ville de Los Angeles, là où il a vécu son rêve américain, offre la plus belle preuve d’amour à la musique, n’hésite pas être nostalgique d’une époque celle de « L’Amérique de William » qui l’a tant fait rêver, mais comme toutes les belles histoires qu’on nous raconte, il faut revenir à la réalité et celle ci vous prend à la gorge avec le dernier morceau. Johnny Hallyday n’était qu’un homme comme il le chante dans l’ultime chanson de l’album « Je Ne Suis Qu’Un Homme », pour rappeler que celui qu’on imaginait indestructible ne l’était pas et il le savait…


Avec « Mon Pays C’est L’amour », Johnny Hallyday offre aux fans, un adieu magistral, et démontre que les mythes ne meurent jamais, mais qu’il va énormément nous manquer...

Si avant l’album aucune chanson n’avait été dévoilée au public, c’est le morceau qui ouvre l’album, « J’en Parlerais Au Diable », qui sert aujourd’hui de premier single et qui obtient un clip en noir et blanc, reprenant le dernier voyage en moto que Johnny avait fait avec ses amis, des images inédites jamais dévoilées, et c’est à découvrir ci dessous



Francois Bertin
Rédacteur en Chef qui cherche toujours à vous permettre d'avoir le meilleur de l'information... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 10 Octobre 2017 - 10:20 Charlie Boisseau dévoile son Acte1



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

L'Arrach'TOur votre WebSérie de l'été | L'oeil d'Anne So' | Single | Live Report | Concert | Clips | Album | Chronique











News Les PLus Lues







Plus de likes gratuitement