Connectez-vous S'inscrire
ActuaNews.fr





La Nuit de la Déprime 2 : un pied de nez à la morosité...

17 Février 2014 - 10:10

Après une première édition qui avait rencontré un franc succés aux Folies Bergères en 2013, cette année, le spectacle musical a fait escale dans la mythique salle de l'Olympia à Paris. Retour sur une soirée pour le moins décalée...


« A quoi sert de courir après le bonheur alors que la déprime est à portée de main »...tel est le slogan de la Nuit de la Déprime ! Pour sa 2nde édition, le spectacle a fait salle comble en ce lundi 10 février. Plus de 2000 personnes étaient invitées à porter des tenues sombres et à afficher des mines tristes tout au long de la soirée. Mouchoirs et autres charentaises à l’effigie du spectacle ont été distribués à l'entrée pour le plus grand confort des spectateurs.

Des nombreux artistes de tous horizons se sont ainsi succédés sur scène pendant près de 3 heures. Julie Zenatti, Amel Bent, Grégoire, Oldelaf et GiedRé, Phil Barney, Jean-Luc Lahaye, Nicoletta et bien d'autres ont chanté tour à tour les chansons les plus tristes de leur propre répertoire ou de l'artiste de leur choix. Les frères Bogdanov, Yann Quéfélec, Raphaël Enthoven , Yann Moix... ont lu des textes longs, larmoyants, ennuyeux à un public captivé. Orchestré par Raphaël Mezrahi, d'autres personnalités comme Raymond Domenech, Laurent Baffie ou Amandine Bourgeois (renvoyée sans chanter suite à sa 23ème place sur 26 à l'Eurovision l'an passé) ont également fait une apparition sur scène.

Jouant la carte de l'ironie et du second degré sur tous les plans, La Nuit de la Déprime n'en est pas moins un véritable remède contre la morosité.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

L'Arrach'TOur votre WebSérie de l'été | L'oeil d'Anne So' | Single | Live Report | Concert | Clips | Album | Chronique | Live At Home





Plus de likes gratuitement