Connectez-vous S'inscrire
ActuaNews.fr




Rencontre avec Nawel Ben Kraïem

20 Novembre 2018 - 11:50

Nous avons rencontré la chanteuse méditerranéenne Nawel Ben Kraïem à l'occasion de son passage à Marseille pour ouvrir le concert de Slimane. Découvrez notre interview !


Nous avons rencontré Nawel Ben Kraïem quelques heures avant d'ouvrir le show de Slimane à Marseille. La chanteuse méditerranéenne s'est confiée sur son parcours, ses influences et son nouvel Ep "Par mon nom".

Découvrez l'interview vidéo :



- Actuanews : Quelles sont tes influences musicales ?
- Nawel Ben Kraïem : Ma première influence est la Folk. Au départ j'ai essayé de reprendre musicalement des titres de Ben Harper à Joan Baez, des choses assez épurées où l'émotion est vraiment au centre. Ensuite je me suis intéressée à l'électro et le hip hop pour voir comment mélanger l'émotion à des sonorités un peu plus urbaines.

- Actuanews : Comment définirais-tu ton univers musical ?
- Nawel : Assez hybride, un mélange de pop, de sonorités urbaines et nord-africaines au service de l'émotion. J'attache beaucoup d'importance aux mélodies.

- Actuanews : Tu as participé à l’album « Méditerranéennes ». Comment s’est passée ta collaboration avec Julie Zenatti ?
- Nawel : C'est une très belle rencontre, ce projet m'a permis d'explorer mon côté interprète. C'était un autre exercice. J'étais plus dans la composition, la recherche de son. C'est une aventure porteuse grâce à laquelle j'ai rencontré ma maison de disque.

- Actuanews : Peux-tu présenter ton EP pour ceux qui ne l’ont pas encore écouté ?
- Nawel : C'est un choix de 7 chansons correspondant chacune à une tranche de vie de ces quatre dernières années. Je prends la parole en français tout en ajoutant des pré-refrains ou couplets en arabe. J'exprime mon regard sur ma génération, sur le monde en tant que jeune femme. Je fais un constat de ce monde tout en essayant d'insuffler de l'espoir et de la poésie.

- Actuanews : De quoi t’es-tu inspirée pour cet EP ?
- Nawel : De ce qui m'entourait, des émotions de notre temps à la fois chaotiques et très riches. Tout se mélange, tout va très vite, il y a beaucoup d'informations.

- Actuanews : Quelques mots sur le choix des singles "Mer promise", "D'habitude", "Par mon nom" ?
- Nawel : C'était une façon de me présenter. "Mer promise" et "D'habitude" sont deux couleurs diférentes : mélancolique et plus solaire, on retrouve ces deux choses dans mon univers."Par mon nom" mélange mes deux langues et réunit mélancolie et énergie.

- Actuanews : J’ai eu un vrai coup de cœur pour le titre « Dérangés », peux-tu nous en dire plus ?
- Nawel : Ce titre me tient à cœur. Il essaye de donner la parole et de la valeur aux personnes qui se sentent un peu en marge. Non seulement de part leur identité mais aussi une sensibilité ou un accident de parcours qui fait qu'on est mis de côté. Pour moi c'est souvent dans ces personalités un peu en marge qu'on trouve les regards les plus forts, les plus sensibles et les plus lucides. J'avais envie de donner la parole à ces parts d'enfance abimée que chacun peut porter.

- Actuanews : Tu as fait un concert solo en Mai dernier, comment as-tu ressenti l’accueil du public ?
- Nawel : J'étais très heureuse, l'album n'était pas encore sorti, je venais de sortir un single. Le public était au rendez-vous dans cette belle salle. C'est ma première expérience avec un projet mieux produit, dans une belle maison disque avec des gens professionnels. Depuis une dizaine d'années, je tisse un parcours, je laisse des traces sur internet, j'avais commencé à fédérer un petit public. Cette date me montrait qu'avant qu'il y ait les moyens, il y avait déjà des gens qui sont prêts à échanger.

- Actuanews : Tu fais les premières parties de Slimane, comment se sont passées les concerts ?
- Nawel : J'ai rencontré Slimane Grâce au projet "Méditerranéennes". C'est une nouvelle expérience pour moi, les zéniths. J'ai vraiment beaucoup aimé jouer sur des si grosses scènes. C'était un challenge, le public ne vient pas pour nous écouter. Il y a tellement de pont entre mon univers et le sien. J'ai eu vraiment de bons retours, c'est une expérience très riche. J'ai reçu beaucoup de générosité de la part de Slimane mais aussi de la part du public.

- Actuanews : Ce soir tu joues à Marseille, ville méditerranéenne çà représente quoi pour toi ?
- Nawel : C'est très symbolique, depuis ma loge j'aperçois un des bateaux que j'ai pris pour déménager de la Tunisie vers la France. C'est une ville qui me raconte beaucoup de choses même si je n'y ai pas vécu.

- Actuanews : Avec quels artistes aimerais-tu faire un duo ?
- Nawel : Dans la chanson française j'aime beaucoup le chanteur Christophe, les Rita Mitsouko, Youssoupha des artistes qui ont une force artistique. Côté international j'aime la voix très profonde d'Antony and the Johnsons.

- Actuanews : Quels sont tes titres du moment ?
- Nawel : Par exemple sur le trajet j'écoutais Rosalia, une artiste espagnole aux sons très actuels, elle mélange flamenco et r'n'b. J'écoute aussi beaucoup Jorja Smith.

Merci à Nawel et son équipe Makram et Estelle pour l'organisation de cette interview ainsi qu'à Manon pour la vidéo.

Anais Debreuille
Marseillaise passionnée par la Musique et les Médias ! En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 25 Juillet 2019 - 09:00 Rencontre avec Emmy Liyana



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Musique | Vidéo | L'équipe ActuaNews.fr | Concours | Interview | Partenaires | Not Bed TV | Recrutement | Télévision | People | Ciné | Spectacle | Radio | classement | Classement | infolites | Livres | La Cover Du Jour





Plus de likes gratuitement