Connectez-vous S'inscrire
ActuaNews.fr




Retour sur l'Avant-Première du film "Le Dindon" à Marseille

16 Septembre 2019 - 09:00

Dany Boon, Alice Pol et le réalisateur Jalil Lespert ont présenté le film "Le Dindon" ce mardi à l'Europacorp Marseille Joliette.


Dany Boon, Alice Pol et le réalisateur Jalil Lespert ont présenté le film "Le Dindon" ce mardi à l'Europacorp Marseille Joliette. Une adaptation moderne de la pièce de Georges Feydeau.

Synopsis :

Monsieur de Pontagnac a eu un coup de foudre pour une jolie jeune femme. Ce qu’il n’avait pas prévu c’est que celle-ci n’est autre que Victoire, la femme d’un de ses amis, Vatelin. Et si le notaire le prend plutôt bien, Victoire, elle n’est pas si simple à manipuler. Surtout, la mésaventure a lancé dans leur société un sujet – et un petit jeu étonnant autour de la fidélité des uns et des autres. Alors quand entrent dans l’arène Rédiop, soupirant de Victoire, et Suzy, ancienne flamme de Vatelin, le jeu se corse encore.

Notre avis :
La trame reste fidèle à la pièce originale. "Le Dindon" n'est pas une pièce filmée mais un vrai film. L'action se déroule dans les années 60, avant Mai 68 dans des décors d'époque avec un style soigné. Comme le souligne Guillaume Gallienne, co-auteur du film : "La proposition cinématographique correspond aussi à ce que raconte l’histoire, qui est aussi une exploration du pathétique humain, presque jusqu’à la folie tout en étant très drôle.". Une série de quiproquos plus drôle les uns que les autres s'enchainent comme l'indique le sous-titre "Tout le monde peut se tromper !". Le thème abordé par Feydeau est très actuel : la place des femmes dans la société. La langue de Feydeau reste intemporelle avec des dialogues modernes et rythmés.

Le film est porté par un casting 5 étoiles dans un bel esprit de troupe. Dany Boon incarne un Vatelin bourgeois détonnant aux côtés d'Alice Pol exceptionnelle et très comique en Lucienne Vatelin. L'excellent Guillaume Gallienne incarne l'aristo intriguant Pontagnac, un rôle qu'il maitrise pour l'avoir joué plus de 150 fois à la Comédie Française. Laure Calamy apporte sa folie au personnage de Clotilde Pontagnac. Ahmed Sylla amène une certaine élégance à Rediop et Camille Lellouche est bluffante en Jacqueline. A noter la participation exceptionnelle de l'acteur américain Holt Mccallany. Coup de cœur pour la scène finale complétement décalée !

Le Dindon à découvrir dès le 25 septembre au Cinéma.



Anais Debreuille
Marseillaise passionnée par la Musique et les Médias ! En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Bande Annonce | Chronique





Plus de likes gratuitement