Connectez-vous S'inscrire
ActuaNews.fr





Rising Star : Un premier prime décortiqué !

26 Septembre 2014 - 11:35

Après des mois d'annonce et d'attente, M6 a enfin lancé son nouveau télé-crochet Rising Star, et bien entendu ActuaNews.fr ne pouvait pas rater cela. Nous avons décortiqué pour vous ce premier prime. Découvrez notre débrief sans plus attendre...


Rising Star : Un premier prime décortiqué !
Ce jeudi soir avait lieu la première de Rising Star, un télé-crochet qui a cartonné en Israel et qui malheureusement a fait un flop dans les autres pays, au point que l'Angleterre l'a enlevé de sa grille de programme avant même sa diffusion. La pression était donc très grande pour M6 qui voulait jouer sur la carte de l'interactivité, et surtout proposer le premier programme où le public vote gratuitement.

Finalement la chaine peut avoir le sourire avec 3.76 millions de téléspectateurs, avec un pic à 4.7 millions soit 16,9% de part d'audience, ce qui est plutôt pas mal, mais attention ce score reflète surtout l'effet de curiosité, et les chiffres seront plus bas la semaine prochaine.

Un premier prime que nous avons bien entendu regardé mais surtout scruté à la loupe, dans les moindres détail pour vous.

Le Vote et L'Interactivité

Pour la première fois en France, le public est invité à juger un candidat de télé-crochet, et ainsi décidé si oui ou non il doit poursuivre l'aventure, le tout gratuitement et via la technologie moderne, c'est à dire les ordinateurs, les tablettes et autres smartphones. La France est très friand de technologie, et c'est assez logiquement que sur ce fait, M6 a gagné des points, et plus de 3 millions de votes ont été comptabilisés sur la soirée, malgré une défaillance technique au début du prime.

En revanche M6 semble jouer avec les votes, puisque étrangement, si au début la jauge monte vite, la productions doit freiner à un certain moment les votes pour maintenir un certain suspens, et ainsi aux alentours des 60% la jauge ne grimpe presque plus, et dès que la chanson explose, les 70% sont dépassés, et le mur se lève pour encore plus de spectacle. Certes c'est de la télévision, il faut faire le show, et offrir un beau rendu, mais ce n'est pas gentil de jouer avec les téléspectateurs.


La mise en place de l'émission

Pour ce nouveau rendez-vous, qu'il n'y avait plus depuis X Factor sur la chaine, M6 a mis les moyens au niveau du décor, et même au niveau du mur, qui n'empêche en rien le public ou le jury d'apprécier la prestation. Le budget est là et ça se voit même si au niveau du mur nous aurions aimé voir un peu plus les visages des votants, mais ça c'est notre côté narcissique...


Les candidats

Une fois encore, comme pour tous les programmes de ce genre, la productions a décidé de miser sur l'émotion notamment dans les sujets de présentation, où le pathos est légion, mais heureusement, si on gomme cela, les candidats qui se présentent face au mur ont tous un talent incroyable même lorsque le mur ne se lève pas.

Le talent est là, les voix sont là, les personnalités également, donc de ce côté aucune mauvaise surprise n'est à attendre. Malheureusement pour le moment nous n'avons pas encore de grosses surprises, et donc de grosses claques. Nous espérons en avoir dans les prochains primes, car si le petit Léo Rispail a explosé les compteurs, ce n'est pas pour nous une surprise, car nous connaissons son talent et l'avons déjà mis en avant plusieurs fois.


Le duo de présentateurs

La question qui revient après ce premier prime, c'est POURQUOI ? Pourquoi avoir confié la présentation de ce show à un duo, alors que des émissions comme The Voice, Nouvelle Star ou Star Academy, se font en solo. Aucune symbiose entre Guillaume Pley et Faustine Bollaert, et sur cette soirée, l'animateur d'NRJ était en dessous et ne servait pas à grand chose, peut être n'avait il pas encore trouvé sa place.

Un tel show doit être incarné, et malheureusement impossible de l'incarner en duo


Le Jury

Voilà le gros point essentiel pour un bon télé-crochet, c'est qu'il faut avoir un bon jury, et notre avis sur eux est très mitigé, et nous sommes vraiment déçu du rendu, alors que nous attendions vraiment autre chose de leur part. Leur impartialité est vraiment à revoir, et pour certain, on sent que le business est privilégié avant le talent musical.

Cali : Cali est certainement celui qui s'en sort le mieux avec ce premier prime. N'hésitant pas à dire tout haut ce qu'il pense, le chanteur a réussi a garder sa liberté de ton, lors de ce premier numéro, et nous espérons bien qu'il pousse quelques coups de gueule.

David Hallyday : Un peu trop en retrait tout au long du direct, David cherche encore ses repères et sa place dans ce jury. En revanche il fut certainement le plus pertinent dans ses remarques.

Cathy Guetta : Voilà un nom qui pourrait synonyme de larmoyant. Durant toute la soirée Cathy n'a cessé de pleurer, que ce soit dans les portraits des candidats, comme sur le plateau. Nous espérons pour elle, que le partenaire de l'émission soit Kleenexx. A un moment, il faut arrêter de jouer la comédie, et de toujours vouloir aller dans l'émotion. Un peu d'intégrité, permettrait peut être à Cathy de démontrer qu'elle a toute sa place dans ce jury, car elle risque de rapidement d'énerver le public et les téléspectateurs à l'image de Jenifer, qui agace à pleurer régulièrement sur The Voice...

Morgan Serano : S'il est programmateur d'une des plus grandes stations de radio de France, Morgan semble dénué de tous sentiments humains, privilégiant le business avant l'Homme et avant le talent, alors qu'il faut rappeler que sur ses ondes, il n'y a pas que des artistes talentueux. Au lieu d'essayer de découvrir des futurs talents, Mr Serano s'enferme dans ses préceptes, à l'image du groupe Rainbows, chanteurs a capela, qu'il a littéralement cassé en annonçant que cela ne marche nul part dans le monde. Pour rappel, un groupe qui se nomme Pentatonix qui nous vient des Etats Unis cartonne et vient de publier son troisième album. Si par son côté professionnel Morgan Serano a logiquement sa place en tant que juré, il va falloir qu'il fasse un effort pour dénicher de nouveaux talents et ainsi redevenir humain.

Conclusion

Il faut l'avouer, le lancement de Rising Star est dans l'ensemble une belle réussite, que ce soit avec les candidats, avec l'interactivité, ou bien les audiences, mais attendons la semaine prochaine, pour voir si cela se confirme et ainsi découvrir si la France est prête pour Rising Star

Francois Bertin
Rédacteur en Chef qui cherche toujours à vous permettre d'avoir le meilleur de l'information... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 24 Octobre 2019 - 10:30 RMC Story va relancer Faites Entrer L'Accusé



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Télé Réalité | Emission | Série | Télévision





Plus de likes gratuitement